Articles de la rubrique : Interview

L’efficacité des tee-shirts personnalisés

Article écrit le 16/02/2012 par Lorene

Article écrit par Sarah Ledjmi

Parmi les objets publicitaires incontournables,  le stylo a récemment fait l’objet d’un article sur le blog. Mais, dans la catégorie poids-lourd des objets pub, let-shirt personnalisé est une autre success story.  Facile à produire et difficile à refuser, l’argument pub du t-shirt, c’est surtout sa capacité à toucher un nombre incalculable de clients potentiels. Mais avant de voir votre message diffusé autour du monde, encore faut-il que votre t-shirt plaise ! Voici 3 exemples de marketing appliqué.

Un café rock en ville

Qui n’a jamais été tenté d’ouvrir son propre bar ou café ? Reconversion professionnelle ou rêve d’enfant, l’aventure est belle, mais aussi très risquée ! Une bonne manière de renforcer l’identité visuelle de votre café est de créer un uniforme pour vos serveurs  (ou pour vous tout seul !). Prenons l’exemple d’un café rock qui ouvre ses portes dans un quartier branché, « Café Frappé ». On a ici choisi de miser sur du noir et blanc et sur un design type graffiti pour le coté alternatif. Le nom du café est bien visible, et chaque t-shirt est numéroté. En offrant vos t-shirts personnalisés à vos premiers clients, les premiers numéros deviendront bientôt cultes !

Tee-shirt-personnalise-caféfrappé

Un salon de relooking

Tee-shirt-personnalisé-capricieuse

Le relooking est un business en plein boom. Pour tous ceux qui rêvent de se réinventer, les professionnels de l’apparence proposent des formules multiples, pour trouver un nouvel emploi ou l’amour de sa vie. Afin de se différencier sur un marché qui sature, on a choisi de créer une campagne autour d’un buzz pour le salon de relooking « Reflet du succès ». Le recto du t-shirt présente un défaut inscrit en lettres capitales (ici capricieuse, mais aussi bavard, petit-chef, etc…), alors que le verso propose un court texte humoristique suivi des coordonnées du salon. Une bonne manière de faire parler de soi !

Une boucherie de village

Les magasins de ville ne sont pas les seuls à avoir besoin d’un coup de pouce marketing ! Pour cet exemple, nous nous sommes inspirés d’un boucher de village à l’image traditionnelle, Marcel, et nous avons décidé de donner un coup de jeune à son image ! Sur le modèle très branché du t-shirt « I love N.Y » qui s’est décliné sous toutes les formes, nous avons simplement choisi d’intégrer le nom de la boucherie à notre modèle, en jouant sur l’effet décalé des deux traditions qui se rencontrent.

Tee-shirt-personnalisé

Article écrit par Sarah Ledjmi de Search Laboratory Ltd

Vous souhaitez plus d’informations sur les tee-shirts personnalisés ? Visitez  : www.annuaire-objets-publicitaires.fr

 

Aucun commentaire

La 2FPCO – Vous connaissez?

Article écrit le 04/06/2010 par Mathilde Carletti

Juliette
Juliette nous présente les objectifs de la Fédération Française des Professionnels de la Communication par l’Objet (2FPCO).

“La 2FPCO a été fondée en 2004 et a pour mission la professionnalisation, la représentation, la défense et la promotion du secteur de la communication par l’objet (cadeaux d’affaires et objets publicitaires) en général et les intérêts professionnels de ses membres en particulier.
La fédération regroupe les fabricants, fournisseurs, distributeurs et imprimeurs d’objets publicitaires et de communication pour lesquels le secteur de la communication par l’objet représente plus de 50% du chiffre d’affaires.
2FPCO

L’intérêt d’adhérer est multiple : Certains viennent chercher de la convivialité, des échanges, d’autres sont intéressés par la veille réglementaire ou législative, ou par les documents qui sont à disposition comme les conditions générales de vente ou études de marché. Certains veulent faire évoluer la profession, souhaitent un code Naf spécifique et une convention collective et sont prêts à donner de leur temps pour cela.

Pour vous présenter brièvement les activités de la Fédération des Professionnels de la Communication par l’Objet :

L’année dernière, la fédération a mis en place une charte que tous les membres ont signée (éthique, transparence commerciale, respect des diverses lois auxquelles la profession est soumise) ; cette charte est parfois utilisée pour justifier d’un certain professionnalisme auprès des annonceurs, dans des appels d’offre. 2FPCO a également financé la mise au point d’une certification appelée Qualiserv, qui sans être aussi lourde que les certifications ISO 9001, apporte pas mal de rigueur dans les processus de l’entreprise, notamment commerciaux, et a le mérite de coller aux besoins de votre profession. Cette certification est reconnue et la formation en est en partie prise en charge par les OPCA.

La fédération représente la profession à plusieurs salons (notamment MCO, destiné aux annonceurs) et a porté ses efforts sur la communication en son sein : informations aux membres sur tout ce qui peut les intéresser, lois, projets de lois, REACH, point de l’activité…

Pour l’année à venir, les projets sont une vaste étude de marché sur la France et l’Europe (via la fédération européenne, EPPA), des commissions de travail sur des thèmes divers, notamment le développement durable et un label adéquat, et « comment faire connaître la communication par l’objet et la valeur que vous pouvez apporter aux annonceurs, la création d’une base de normes par produit au niveau européen, la création d’un module de formation à l’objet publicitaire dans les IUT de France en technique de communication et la refonte du site web / création d’un forum de discussion réservé aux membres.

Nous avons signé une adhésion à la Confédération du commerce de gros et inter-entreprises, la CCGI, qui nous ouvre des portes sur plus d’informations et des possibilités de lobbying nettement plus importantes.

Promotional-products-1J’espère n’avoir pas été trop bavarde. Je me tiens à votre disposition pour toutes informations complémentaires.”

Merci Juliette pour toutes ces infos!

Si vous désirez en savoir plus sur 2FPCO, n’hésitez pas à contacter Juliette : info@2fpco.com. ou visitez www.2fpco.com


Aucun commentaire

Proximité, convivialité et rendez-vous business, les trois piliers du succès !

Article écrit le 03/05/2010 par Doc Logo +

Proximité, convivialité et rendez-vous business, les trois piliers du succès !

salon-textileAvec « Les rendez-vous business de l’Objet et du Textile », Reed Expositions France vient de créer, en partenariat avec European Sourcing, un concept inédit en Europe.

Cet événement est destiné à rapprocher les fournisseurs d’objets et de textiles promotionnels (importateurs & fabricants européens) et les revendeurs/distributeurs présents sur le marché français, et se déroulera les 7 & 8 septembre 2010, au CNIT Paris La Défense. La commercialisation s’intensifie et les organisateurs lanceront les campagnes de pré-enregistrement visiteurs et d’information VIP dès la mi-mai. La nocturne du 7 septembre sera l’un des temps forts de l’événement.

Clémence Long, Directrice du salon, dresse un premier bilan très encourageant :

Il y a environ quatre mois, vous annonciez « Les rendez-vous Business de l’Objet et du Textile » comme un nouveau concept. Comment les professionnels (fournisseurs et revendeurs/distributeurs) ont-ils accueilli ce nouvel événement ?

En lançant « Les rendez-vous Business de l’Objet et du Textile », nous avons souhaité aller plus loin qu’un salon professionnel classique. Sa forme inédite dépasse la simple présentation de nouveautés. Il s’agit d’un moment unique d’échanges d’idées et de solutions très concrètes, conçu dans le seul but d’aider les visiteurs (distributeurs et revendeurs) à développer leur activité vers leurs clients finaux. Nous avons aussi été très stricts sur le profil des acteurs concernés : seuls les fournisseurs et les revendeurs/distributeurs d’objets et de textiles promotionnels peuvent y participer. Nombreux sont les professionnels qui se sont montrés très sensibles à notre démarche, et tout particulièrement les revendeurs/distributeurs, qui ont apprécié le choix du mois de septembre, moment clé pour préparer les ventes de fin d’année en trouvant des solutions commerciales concrètes.

Qu’en est-il des fournisseurs et des réservations d’espace ?

65% de la surface totale a déjà été retenue. C’est dire l’intérêt des fabricants. La majorité des entreprises intéressées sont des grands groupes nationaux et européens. Nous sommes déjà assurés de la présence de Mid Ocean Brands, Macma, Gustav Daiber, Boomerang, Inspirion, PF Concept, MMS, Universal et Texet. Mais nous attirons également des sociétés plus spécialisées comme Corné Port Royal, positionnée sur le marché du chocolat ou encore Ulmann, distributeur exclusif de marques haut de gamme.

Quelles sont les motivations des fournisseurs ?

Les fournisseurs ont de nombreuses raisons d’être intéressés. Tout d’abord, leur nombre est limité à 80 exposants, ce qui réduit la concurrence. Ensuite, nous avons tout fait pour que l’ambiance soit conviviale mais aussi très professionnelle. Par exemple, les stands s’articulent autour de « la place du village », un espace central conçu à la fois pour la détente et le business. Par le biais du site internet – www.objet-textile.fr -, sur lequel les fabricants peuvent exposer en amont leurs solutions et les revendeurs/distributeurs exprimer leurs besoins, nous proposons aussi d’organiser des rendez-vous d’affaires en amont de l’événement entre les deux parties. Autre motif de satisfaction : la nocturne festive organisée le mardi 7 septembre donnera l’occasion à tous les exposants d’échanger avec les 200 sociétés VIP – Top revendeurs,. ces derniers pesant près de 70% des ventes globales d’objets et de textiles promotionnels en France.

Etes-vous confiante alors que le contexte économique reste – on le sait – encore difficile ?

Il est vrai que les marchés français et européens souffrent encore énormément. Le secteur de la communication ainsi que le budget des annonceurs alloué aux objets et textiles promotionnels restent fragiles. Mais beaucoup de professionnels prévoient une tendance à la reprise avant la fin de l’année 2010. Nous sommes donc dans un état d’esprit très positif, d’autant plus qu’il nous reste encore quatre mois avant septembre, et donc largement le temps pour séduire encore plus de professionnels du secteur.”

Les Rendez-vous Business de l’Objet et du Textile

cnit-salon-textile7 et 8 septembre 2010

CNIT Paris La Défense

80 exposants

Fréquentation générale estimée : 4000 visiteurs

www.objet-textile.fr

Relations-Presse : Silviane Dubail – SD Com’ –

Tel : + 33 1 45 29 94 02

Aucun commentaire

Dangers des tatouages, tatouages en danger ?

Article écrit le 25/02/2010 par Lorene

1492124389-belgique-kimberley-ne-sera-bientot-plus-etoileeQuand on vous parle des dangers des tatouages, en voilà la preuve.

Vous avez sans doute entendu parler de cette incroyable histoire de « tatouages malgré Soi ». Kimberley, 19 ans, s’est rendue chez le tatoueur pour se faire faire 3 étoiles, selon ses dires, et en est ressortie quelques temps plus tard avec 56 astres sur tout le visage ! Le tatoueur aurait profité du fait que la jeune Belge se soit endormi pour lui en faire 53 de plus  que prévu ! Le tatoueur, qui réfute cette thèse, assure qu’il est impossible qu’elle se soit endormi et qu’il n’a fait que répondre à la stricte demande de sa cliente…

Quand on vous dit que c’est dangereux les tatouages !  Au-delà du danger que peuvent représenter les encres  utilisées, nous ne sommes pas maîtres de la personne qui nous tatoue. Possibilité de ratage, ou  de non-conformité à la demande, mieux vaut avoir la foi avant de sauter le pas.

Heureusement qu’il existe les fabuleux tatouages temporaires pour les prudents, les méfiants et les hésitant (se faire marquer à vie n’est pas un choix si facile !).  Sans aucun risque si bien choisi (voir les caractéristiques à prendre en compte pour ne pas se tromper : http://www.blog-objets-publicitaires.fr/tatouage-temporaire-mais-allergie-durable ), on ne peut ni se tromper sur le design, ni sur le positionnement et encore moins sur l’application puisqu’on peut la faire tout seul. C’est bien connu : on n’est jamais mieux servi que par soi-même !

Aucun commentaire

La création d’un site web d’objets publicitaires

Article écrit le 03/12/2009 par Webmaster
Mots clés : european sourcing, objet publicitaire, objets publicitaires

La création d’un site web efficace est parfois difficile pour un revendeur en objets publicitaires. La méconnaissance du web, les prestataires qui ne connaissent pas le coeur de métier, le manque de temps, sont des freins à la création d’un site.

European Sourcing a été plébiscité par l’ensemble des revendeurs européens pour créer sa propre Agence Web. Grâce à leur connaissance du métier et à leur structure, la réalisation d’un site Internet n’est plus une contrainte.

Rencontre avec Mathieu Saudel, responsable webmarketing chez European Sourcing.

Mathieu-Saudel

Quel est la mission première de My Global Solution ? Et comment fonctionne cette interface ?

My Global Solution permet aujourd’hui aux revendeurs de mettre en place rapidement une stratégie commerciale grâce à un site web efficace. Pour mettre en place un site personnalisé, nous mettons à la disposition des revendeurs une interface Global Solution. Elle permet de créer un site en quelques étapes. De plus, notre équipe est toujours présente pour répondre à toutes les questions.

La première étape tient en la création d’un e-showroom : c’est la partie qui contient les produits. Il est possible de choisir entre deux modèles de présentation, adapter les couleurs du e-showroom à la charte graphique du revendeur.

Et en ce qui concerne le contenu du site, pierre angulaire du métier de revendeur ?

Un site web peut être le plus beau visuellement, mais si c’est une coquille vide, il n’a aucun intérêt… My Global Solution met à la disposition du revendeur une banque de données de plus de 45 000 produits. Pour mettre en ligne les produits, rien de plus simple, My Global Solution utilise un moteur de recherche performant. Ainsi le revendeur peut prendre tous les produits d’un fournisseur, mais peut aussi affiner le contenu en ne prenant que les produits qui l’intéressent. Il peut aussi rechercher des produits par budget, mettre des étiquettes Top sélection, Promo, nouveauté, et définir sa marge commerciale.

Quels sont les avantages à utiliser My Global Solution ?

Quels outils complémentaires proposez-vous ?

Si le site utilisé par le revendeur lui demande beaucoup de temps durant une journée de travail, c’est qu’il a été mal conçu. My Global Solution permet de mettre en place un site en quelques jours, de le mettre à jour quotidiennement, de mettre en place une charte graphique qui est modifiable à tout moment. Nous fournissons plusieurs outils marketing pour transformer les visites en devis et les devis en chiffre d’affaires.

pictureTout d’abord par la création d’une newsletter, ce qui ne nécessite aucune compétence particulière. Il suffit de choisir parmi deux modèles, reprendre directement la charte du site ou créer une charte pour les news. L’utilisateur peut choisir jusqu’à huit produits. La newsletter est générée automatiquement. Puis il suffit de lancer la newsletter en utilisant un logiciel de messagerie ou un outil d’emailing. Nous proposons également ce que nous appelons le groupe privilège. Cet outil permet de créer un groupe de produits avec un code que le revendeur donne à ses clients. Un client peut alors s’identifier sur le site en entrant son code, le contenu du site change totalement et affiche les produits associés au code. Le revendeur peut ainsi donner des codes différents avec des contenus différents pour ses clients. En bref : un seul site mais une multitude de contenus différents. Il y a aussi les étiquettes. L’utilisateur a la possibilité de mettre en avant des produits grâce à ces étiquettes, ce qui les fera remonter automatiquement en premier. Ces produits mis en avant peuvent être très efficaces pour la transformation d’une visite en devis.

Et à propos du référencement ?

objets-publictairesOn ne peut pas parler de site web aujourd’hui sans parler de référencement. Les sites My Global Solution sont optimisés en matière de contenu, de balise méta, de structure de site par rapport à la thématique de l’objet publicitaire. Nous mettons en place pour chaque site la possibilité de rajouter un accès à Google webmaster Tool pour votre sitemap (plan de votre site). La sitemap est d’ailleurs mis à jour à chaque modification. Le revendeur peut aussi intégrer facilement un accès à Google Analytics pour avoir un accès aux statistiques de site. L’avantage de My Global Solution repose sur le choix entre différentes stratégies : créer un seul site avec tout le contenu souhaité, ou opter pour une stratégie multi-sites. En choisissant des thématiques, par exemple un site écologique, un site textile etc… Bien sûr, le site en lui-même ne suffit pas pour que les moteurs de recherche décident de le faire remonter. La notion de popularité est importante, il faut que l’on parle du revendeur sur internet.

Un mot de conclusion ?

workEn résumé, c’est la régularité qui permettra au site d’être efficace. Si le revendeur ne se rend sur son interface My Global Solution qu’une fois de temps en temps, il passera plusieurs heures dessus mais ça ne sera pas efficace. Un prospect qui vient sur son site et qui ne voit pas de changement la deuxième fois aura une image négative. Il vaut mieux passer dix minutes par jour sur son outil My Global Solution pour mettre à jour des produits, rajouter des étiquettes et faire une newsletter. Le site web sera alors dynamique et transformera les visites en devis !

Mathieu Saudel : 28 ans, Responsable Webmarketing depuis 4 ans chez European Sourcing. A débuté en agence de communication sur Toulouse. Il a mis en place toutes les stratégies Web de la société et a élaboré tous les projets liés à Internet.

Tél : 05 53 77 21 36 production@europeansourcing.com

www.my-globalsolution.com



Aucun commentaire

Interview avec Steph Weigert de la société Zintuig aux Pays-Bas

Article écrit le 13/03/2009 par Doc Logo +
Mots clés : grossiste articles publicitaires, le marché de l'objet publicitaire, revendeur d'objets pub

zintuig

Vous voulez en savoir plus sur le marché Hollandais des produits promotionnels :

Un petit marché certes mais très actif : La société Zintuig répond à quelques unes de nos questions.
Lire la suite

Aucun commentaire

Interview avec Clémence Long – Directrice du PSI Paris 09

Article écrit le 12/03/2009 par Mathilde Carletti
Mots clés : PSI, salon oblet publicitaire

La 11eme édition du PSI Paris se déroulera les 15, 16 et 17 Septembre 2009 a Paris Expo, Pavillon 5.2/5.3 – Porte de Versailles.

Le PSI Paris est un des rendez-vous européens les plus importants du marché des primes et cadeaux d’entreprises. Le salon accueillera plus de 250 exposants, 350 marques représentées et plus de 4700 visiteurs professionnels.

Voici quelques questions posées a Clémence Long, Présidente du Salon PSI Paris:

Clémence, comment se positionne PSI Paris?

Au fil des années, PSI Paris s’affirme comme le rendez-vous de la profession de la publicité par l’objet et le textile en Europe. Le salon est en forte croissance. En deux ans, le nombre de visiteurs a augmenté de 35%, notamment grâce aux visiteurs internationaux. Notre partenariat avec EPPA (European Promotional Product Association) qui regroupe les associations représentatives du secteur en Europe n’y est pas étranger.
Nous jouissons également d’un excellent taux de rebooking puisque 80% de la surface du salon est déjà réservée et comme l’an passé, les plus grands noms du secteur tels que PF Concept, Mid Ocean’s Brand, Antalis, Addex seront présents. Tous ces excellents indicateurs positionnent PSI Paris comme le 2e rendez-vous international du club PSI (Promotional Service Institute), derrière Düsseldorf et ses 18 200 visiteurs, le salon de référence en Europe qui se tient en janvier.

Quels sont les objectifs de cette 11e édition ?

La philosophie du salon ne change pas : qu’il s’agisse des entreprises exposantes (fabricants, importateurs, marqueurs, sérigraphes et sup) ou bien des visiteurs – revendeurs, distributeurs, agences de communication justifiant d’une activité de revendeurs – ils doivent faire partie du club PSI, qui se compose de 2 200 fabricants et de 4 700 distributeurs d’objets publicitaires en Europe. Particularité : le salon PSI Paris est ouvert aux non membres exposants et visiteurs mais sous réserve de justification de leur activité. Une contrainte certes, mais qui crée un salon extrêmement professionnel où l’offre rencontre réellement la demande.
Enfin, PSI Paris se tient au mois de septembre. Avec 50% d’exposants étrangers, il devient le rendez-vous de la rentrée, ce qui profite aux ventes de fin d’année. A noter également que 50% des revendeurs visitant le salon viennent de la région Ile-de- France : une aubaine pour ceux qui souhaitent se développer sur le marché français.

Quelles sont les grandes tendances du marché de la publicité par l’objet ?

2009 ne devrait pas être une année de croissance. Le chiffre d’affaires global du marché français avoisinera probablement 1,5 milliard d’euros, comme en 2007. Dans sa structure, le secteur reste atomisé. L’immense majorité des 2 500 entreprises qui le composent sont des TPE ou des PME. D’ailleurs, 80 % de nos visiteurs sont issus d’entreprises de moins de 20 salariés. Du côté des produits, on retrouvera logiquement les tendances de fond que sont l’éthique, le développement durable, le design, l’informatique… Elles correspondent à la demande des annonceurs et donc, à celle des clients finaux.

Enfin, quelles seront les principales animations sur le salon ?

L’an dernier, nous avions lancé les PSI Paris Awards. Durant les deux premiers jours du salon, les meilleurs produits ont été présentés aux visiteurs. À l’aide de leur badge, ces derniers ont voté pour leur objet ou textile préféré. Lors du deuxième jour du salon, les PSI Paris Awards ont primé les produits vainqueurs lors d’une cérémonie officielle. Ces récompenses ont été très bien accueillies par la profession.
Les lauréats 2008, comme Mid Ocean’s Brand, n’hésitent pas à mettre le logo PSI Paris Awards dans leur catalogue. Aussi, nous cherchons à développer cet événement en retravaillant les catégories. Nous y réfléchissons actuellement avec la 2FPCO notre partenaire. Cette année, nous devrions recevoir environ 250 produits et nous en sélectionnerons 70 pour participer à la compétition, qui respectera le même processus.
PSI Paris 2009 connaîtra également une nouvelle animation : le PSI Textile Village.
Le Fashion show avait un côté sympathique et ludique, mais nous voulions mieux pour nos visiteurs qui sont très professionnels. Aussi avons-nous décidé de créer une animation véritablement B to B. Dans le village du textile, des mannequins fixes présenteront les dernières nouveautés textiles d’une vingtaine d’exposants. Bien sûr, pour que les visiteurs aient la technicité et les informations pratiques qu’ils recherchent, chaque pièce sera accompagnée d’une fiche technique très détaillée.

Merci beaucoup Laurence pour ces informations.
Rendez vous à Paris les 15, 16 et 17 Septembre!

Pour plus d’informations, rendez vous sur le site du PSI Paris: www.psi-paris.com.
Ou contactez Clémence Long : clemence.long@reedexpo.fr

Aucun commentaire

Le marché de l’objet publicitaire et du cadeau d’affaires en Grèce

Article écrit le 21/11/2008 par Doc Logo +
Mots clés : grossiste articles publicitaires, le marché de l'objet publicitaire

Katerina Gizoti est responsable de la société grecque Doron. Elle va nous aider à mieux appréhender le marché de l’objet publicitaire et du cadeau d’affaires en Grèce. Je joins sa photo pour que vous compreniez pourquoi il m’est très agréable de l’interviewer.
Lire la suite

Aucun commentaire

Entretien avec Leo Kostylev IAPP Russie 1/2

Article écrit le 01/09/2008 par roksane
Mots clés : fabricant d'objets publicitaires, le marché de l'objet publicitaire, objet publicitaire

Il semble que le marché Russe de la publicité est un “nouveau marché” en pleine expansion. Pouvez-vous nous parler de la situation du marché et de son évolution pendant les 15 dernières années?

Le marché Russe de l’objet promo est aussi jeune que l’économie de marché Russe et actuellement, le marché en développement le plus dynamique d’Europe.

Voilà quelques informations très intéressantes si vous cherchez à vous développez sur le marché Russe:
Lire la suite

Aucun commentaire

Un nouveau site Internet pour le magazine Objet Mag!

Article écrit le 24/07/2008 par roksane
Mots clés : le marché de l'objet publicitaire, portail des objets publicitaires, salon de l'objet pub

Voici une Interview d’Aurélie Lamandé, coordinatrice éditoriale du magazine “Objet Mag”, magazine francophones des Objets promos, qui nous parle du lancement du nouveau site Internet www.objetmag.fr, initiative qui va permettre aux internautes de retrouver toutes les informations du magazine en ligne et plus encore !
Lire la suite

Aucun commentaire

Présentation


Sur ce blog vous trouverez des informations concernant le marché des objets publicitaires et cadeaux d'entreprise.

Si vous cherchez un article publicitaire en particulier, ou si vous avez une information intéressante à nous communiquer, Contactez nous.

Espace Partenaires Premium


Rechercher

 

Recherchez des infos sur le marché, les produits, l'objet publicitaire parmi les 882 articles et plus de 750 commentaires du blog.


Espace Partenaires




 

 

 

 

 

 









Liens partenaires

Rechercher

 

Recherchez des infos sur le marché, les produits, l'objet publicitaire parmi les 882 articles et plus de 750 commentaires du blog.