Articles de la rubrique : Le marché

Ou acheter des gadgets publicitaires pas chers.

Article écrit le 09/03/2011 par Doc Logo +

Pour l’organisation d’un évènement, d’une fête ou l’animation d’un salon professionnel vous cherchez des gadgets publicitaires à distribuer aux visiteurs ou clients.

Je vous propose une petite liste de gadgets publicitaires ludiques, utiles et … ben oui… pas cher.

ballons-baudrucheTrès classique, mais toujours aussi effiçace pour la décoration de l’évènement :
Les ballons baudruche publicitaires <
Cest le produit idéal pour mettre de la couleur ou à distribuer aux plus jeunes qui sauront s’amuser avec. Vous pouvez imprimer votre logo ou slogan sur le ballon.

Ici vous trouvez un site avec les prix et délais en ligne : www.ballons-baudruche.com

Pour 5000 ballons baudruche imprimées avec votre logo en une couleur il faut compter environ 400 euros Hors taxes.

———————————————————————————————————-

brltsEn vogue depuis bientôt 7 ans, populaire chez les adultes comme les jeunes:

Le bracelet silicone personnalisé
Idéal pour communiquer un message, une idée, un ras le bol, un cri d’alarme. Porte au poignée il diffuse le message efficacement auprès de l’entourage.

Pour 5000 bracelets silicone avec votre logo ou texte vous allez payer environ 950 euros Hors Taxes.

Plus d’informations et les prix des bracelets silicone : www.horizonsources.com/fr/?bracelet-silicone

———————————————————————————————————-

plume-main-1Un stylo ? bof…  Un stylo publicitaire, écologique et originale peut-être ?

Le stylo publicitaire écologique

Un véritable plume de oie, avec un stylo bille pour une publicité et écriture éfficace.

La plume mesure environ 30cm, c’est dire si votre logo va enfin être visible sur un stylo.

Le Stylo plume d’oie publicitaire existe ne plusieurs coloris et vote logo ou texte peut être imprimé directement sur la plume, bien visible pour tous.

Pour 5000 stylos plumes écologiques avec votre logo ou texte vous allez payer environ 2500 euros Hors Taxes.

Pour plus d’informations : www.shakespeare-pen.com

———————————————————————————————————-

Aucun commentaire

Message de la Fédération Française de la Communication par l’Objet

Article écrit le 27/01/2011 par Doc Logo +

JulietteJuliette Salomé, de l’association 2FPCO vient nous parler des bouleversements que connaît notre marché et des nombreuses perturbations inédites qu’ils entraînent:

Le marché est en effet touché par plusieurs phénomènes de façon simultanée:

1. En Asie (Chine ou au Bangladesh), les salaires ont à nouveau très fortement augmenté au cours de cette année ;
2. En raison du développement de leurs marchés intérieurs et des nouvelles possibilités qui s’offrent à eux, de nombreux ouvriers qui travaillaient jusqu’à présent pour cette industrie ont choisi une nouvelle voie et n’ont pas réintégré leur poste de travail, entraînant l’allongement des délais de fabrication voire l’annulation de certaines commandes pour cause de pénurie de main d’œuvre;
3. Suite à la violente baisse d’activité de 2009, de nombreuses usines en Asie ont fermé leurs portes. Les prémices de reprise conjugués au développement des marchés intérieurs asiatiques ont entraîné un déficit d’usines compétentes et professionnelles pour fabriquer les nouvelles commandes ;
4. Une pénurie d’énergie est venue ajouter à la gravité de la situation : les infrastructures au Bangladesh n’ont pas permis d’alimenter le besoin du pays en gaz dont la consommation a doublé en 10 ans, perturbant les usines en raison de coupures fréquentes et affectant leur productivité d’environ 60 à 80%, entraînant de nouveau des retards importants ;
5. Cette forte demande a dopé les cours des matières premières et notamment du coton qui a augmenté de presque 100% en une seule année; ce qui est également une conséquence directe des conditions climatiques difficiles de cette année en Chine, en Inde et au Pakistan,
6. Les nouvelles normes européennes et mondiales qui imposent, pour le bien commun et celui des générations futures, aux usines et aux importateurs une multitude de tests nécessaires pour respecter la norme ‘REACH’, ont également entraîné des surcoûts importants ;
7. Les cours du pétrole ont eu un impact important sur les coûts de transport qui ont presque doublé en un an ; en ajoutant le système « ECOFUEL » qui s’inscrit dans une démarche « durable », les délais d’acheminement se sont trouvés allongés, les navires réduisant leur vitesse pour respecter le système ECOFUEL et la protection de l’environnement ;
8. La hausse du Dollars U.S. dont le taux était pour mémoire de Euro/Dollar 1.44 le 02 janvier 2010, pour atteindre 1.35 ces jours-ci, ainsi que la revalorisation progressive de la monnaie chinoise, le RMB, ont à leur tour impacté de 10% à 13% les prix de revient.

Dans ce contexte où tant de facteurs sont à la hausse, il est également difficile de mesurer la part de spéculation néanmoins existante aussi bien de la part des fabricants de matières premières que de la part des usines de produits finis.

En 2011, la Chine va rester au centre de nos préoccupations. La situation s’est heureusement améliorée par rapport à ce début d’année. Cependant, les sujets importants comme l’offre de main d’œuvre, les capacités de transport et le prix des matières premières demeurent. Avec énormément de pression sur le prix du coton, la situation des produits textile, à la fois en Chine et au Bangladesh, est sous pression. Ces sujets vont certainement rester parmi les principaux soucis des importateurs et les fournisseurs de notre industrie.
2fpco
Les conséquences ne sont pas particulièrement agréables, mais elles sont inévitables. il est clair que l’augmentation des prix, les délais plus longs et les capacités de production plus réduites continueront tout au long de 2011.

Concrètement, la conjugaison de tous ces dérèglements a déjà généré une hausse des prix importante en 2010 et qui va continuer en 2011, notamment pour le textile…

Face à cette situation, la majorité des acteurs de notre secteur d’activité a prudemment choisi pour 2011 de communiquer une liste de prix qui ne sera valable que jusqu’à nouvel avis car il est impossible de s’engager sur du long terme, voire même du moyen terme.

Bien que les problèmes ne devraient pas être aussi importants qu’en 2010, il y aura des challenges identiques à relever compte tenu des capacités des usines et l’offre de transports pendant cette période. Nous espérons un retour à la normale qui ne se traduira cependant en aucun cas par un retour aux prix d’avant la crise, mais par une stabilisation des prix ; cette stabilisation nous permettra au moins à tous de recommencer à travailler sereinement.

Merci Juliette! N’hésitez à visiter le site de la Fédé: www.2fpco.com

Pour continuer votre lecture sur la Chine:
Dossier Chine: La dimension culturelle Chinoise
Combien gagne un Chinois?

Aucun commentaire

Enquête ASI: les objets pubs battent le prime time TV

Article écrit le 23/11/2010 par Doc Logo +

WomanMug2Les objets publicitaires sont moins chers que la plupart des autres médias en coût par impression.

TREVOSE, PA – 8 Novembre, 2010– L’association Américaine Advertising Specialty Institute a publié une enquête nationale qui démontre que les objets publicitaires gagnent le “prime time” télévisuel, la radio et la presse en étant le média le plus efficace par rapport à son coût unitaire.

Les chiffres de l’enquête globale ASI 2010 révèlent que les objets publicitaires sont moins chers (coût par impression) par rapport aux autres médias et qu’ils sont très bon marché et très efficaces par rapport aux autres médias.


ASI a enquêté auprès de 3 332 personnes par téléphone ou en entretiens individuels, notamment auprès de nombreux cadres de New York, Chicago, Philadelphie, Londres, Sydney, Toronto et Montréal.

L’étude 2.0 est la suite de l’enquête définitive de 2008, et comprend de nouvelles informations démographiques sur la politique, l’ethnie, le genre et l’age, puisque savoir qui est le destinataire de l’objet pub est capital pour l’annonceur. Cette année, certaines données sont ajoutées comme par exemple les marchés internationaux et les nouveaux  produits tels que les accessoires automobiles et les marchandises agroalimentaires.

Ce rapport a été publié lors du 4éme sommet annuel “ASI POWER” à Aventura, en Floride.
promoproducts
Voici ce que les résultats montrent:

Coût par impression Aux USA, le coût par impression d’un objet pub est resté en moyenne inchangé de 2008 à 2010, avec une valeur de 0.005 usd.
• Préférences de genres Les hommes ont plus tendance que les femmes à porter des tee-shirts ou casquettes publicitaires, alors que les femmes utilisent plutôt les sacs, instruments d’écriture, calendriers, et produits de beauté.
Préférences ethniques Les Afro-Américains possèdent en moyenne plus d’objets pub que les autres groupes ethniques  (11,3).

Identification de  l’annonceur Aux États-Unis, 83 % peuvent identifier qui est l’annonceur sur un  objet promotionnel qu’ils possèdent.

Influence sur l’opinion des utilisateurs 41% des personnes interrogées disent que leur opinion de l’annonceur est positive après avoir reçu l’article promotionnel.

Portée internationale Environ deux tiers (63%) des personnes interrogées en Angleterre ont reçu et gardé un stylo publicitaire durant les 12 derniers mois. Aux États Unis, les instruments d’écriture sont les objets les plus utilisés, en moyenne 18,2 fois par mois.
Produits à la mode Les produits les plus utilisés aux USA sont les instruments d’écriture (46%), suivis des tee shirts (38%) et des calendriers (24%).
La capitale des objets pub Aux États Unis, la capitale de l’objet publicitaire est Los Angeles, puisque qu’elle détient le plus grand nombre d’objets pub par habitant (12,7)

“Notre enquête 2010 prouve encore une fois l’indéniable pouvoir des objets publicitaires” nous a dit  Timothy M. Andrews, président de ASI. “Les distributeurs et fournisseurs devraient utiliser ces données pour informer leurs clients, prospects et utilisateurs finaux de la façon dont les objets promotionnels peuvent augmenter les ventes et améliorer l’image de la marque.  Même les petites entreprises peuvent offrir ces petits objets d’un très fort impact comme le font les entreprises multinationales.

A $0,005, le coût moyen par impression (CMI) d’un objet publicitaire est plus bas que la plupart des autres médias :  selon les données obtenues, le CMI dans un magazine national est de $0,045; de $0,029 pour les journaux; pour un prime time TV $0.018;  pour une chaîne câblée $0,005 et de $0,058 pour un spot radio.

Ces statistiques montrent aux publicitaires que les objets pub ont un meilleur retour sur investissement que la plupart des autres médias avec un coût par impression très bas, une forte impression sur les personnes qui reçoivent l’objet et une nette  augmentation de l’intention d’achat après réception de l’objet.

Pour compléter le tout, voici les résultats d’une étude effectuée pas la “British University of Lincoln” sur les objectifs de l’utilisation des objets publicitaires.
Les résultats pour le marché anglais sont les suivants :
promouvoir la société (26%), générer la bienveillance par rapport à la marque (16%) et fidéliser les clients (13%) sont les principaux buts de l’utilisation des articles promotionnels. Les objectifs secondaires sont remercier (11%) et obtenir de nouveaux clients (7%).
Les receveurs sont principalement des clients existants (34%), des clients potentiels (19%) et des employés (19%).

Voici quelques données qui espérons-le, nous aideront à gagner encore un peu plus de terrain sur les médias de masse!

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter.

Aucun commentaire

Les cadeaux des sociétés bientôt taxés

Article écrit le 09/11/2010 par Mathilde Carletti

cadeau-noelSource: Le journal du dimanche

Il aurait pu passer inaperçu : l’article 16 du projet de loi de finances de la Sécurité Sociale met le feu dans les entreprises, qui le découvrent peu à peu. Adoptée par les députés, cette disposition rédigée par le gouvernement sera examinée cette semaine au Sénat. Elle prévoit de soumettre à cotisations sociales les cadeaux, avantages en nature et autres rétributions versées par des sociétés à des salariés d’autres entreprises. La pratique est largement répandue, dans l’automobile, le tourisme ou les cosmétiques. “Quand ils remplissent des objectifs de vente, les conseillers de Darty ou d’Auchan peuvent recevoir une rétribution de Cetelem ou de Sony. Idem pour ceux de Marionnaud avec L’Oréal…“, pointe le député UMP Yves Bur, qui a défendu le texte à l’Assemblée. La taxation toucherait “les cadeaux, chèques-cadeaux ou voyages gratuits“.

Les seuls chèques-cadeaux représenteraient 500 millions d’euros. “Il s’agit de rémunérations qui échappent aux cotisations et alimentent des controverses lors des contrôles de l’Urssaf“, justifie Yves Bur. La Sécurité Sociale a demandé au gouvernement de clarifier la situation juridique des rétributions en nature afin de mieux les contrôler. Les charges seraient limitées à 20% entre 200 euros et 1.340 euros (équivalent du smic). Au-delà, les charges s’appliqueraient comme pour un salaire. Elles seront payées à l’Urssaf par l’entreprise qui donne le cadeau. Cette disposition rapporterait 70 millions d’euros à la Sécu. La semaine dernière, les pilotes d’Air France avaient cru comprendre que la mesure remettait en cause les billets à prix cassés dont profitent les navigants des compagnies aériennes quand ils voyagent avec une autre compagnie. Ils avaient déposé des préavis de grève pour ce week-end. Le gouvernement a levé l’ambiguïté.

Un amendement du sénateur UMP Alain Vasselle écarte ce type de remise. Les pilotes ont donc retiré leur menace. Le gouvernement ne remet pas non plus en cause les avantages particuliers dont bénéficient les salariés de la part de leur propre employeur. Ceux-ci sont, en théorie, déjà soumis à des déclarations à l’Urssaf. “Ils figurent parmi les motifs de redressement les plus fréquents“, souligne-t-on à la Sécu. L’article 16 fait l’objet d’un lobbying de certains industriels et du Medef, soucieux de maintenir des pratiques commerciales rodées. Le député UMP Dominique Tian s’est fait leur avocat. Ces prestations en nature sont “une mesure intégrée aux politiques de rémunérations des entreprises, complémentaires au salaire de base, estime-t-il. Ces salariés vont perdre de 16% à 4 % de leur pouvoir d’achat!”

Au sein du patronat, on critique une “incohérence juridique“. “Si l’article est adopté, le code de la Sécurité sociale établira un lien de subordination entre le commercial et son fournisseur“, souligne-t-on. Jean-François Rial, président de Voyageurs du monde (180 vendeurs) est un des rares patrons favorables à la nouvelle disposition à condition qu’elle ne s’applique pas à la formation: “Il est normal qu’un avantage en nature soit soumis à charges sociales, car c’est une rémunération déguisée.” Dans un souci d’équité, ce chef d’entreprise ajoute avec humour: “Tous devraient être concernés. Il faudrait aussi taxer les caisses de champagne que reçoivent les PDG… Sauf à les partager avec leurs salariés!

Aucun commentaire

Vacances en Chine

Article écrit le 21/09/2010 par Doc Logo +

china-holiday Voilà une information qui sera certainement très utile à tous les acteurs de notre marché : importateurs, revendeurs, clients…

Les entreprises chinoises seront souvent fermées ces prochaines semaines: d’abord pour le festival d’automne (toutes les entreprises fermeront 3 jours du 22 au 24 Septembre) puis pour la fête nationale chinoise, du 1er au 7 Octobre.

Le 1er Octobre est la fête nationale, date anniversaire de la fondation en 1949 de la  République Populaire de Chine. Au programme : défilés, feux d’artifices et concerts pendant 1 semaine!

Donc, si vous devez lancer une fabrication urgente en Chine, assurez-vous de le faire avant ces dates! Prenez en compte que, quoi qu’il en soit, il y aura de nombreux retards de livraison pour les marchandises venant de Chine…

Et à tous nos partenaires chinois, nous souhaitons d’excellentes festivités!!

Aucun commentaire

Combien gagne un Chinois?

Article écrit le 09/09/2010 par Lorene

Article écrit par Conor O’Donovan de chez ODM Group à Hong Kong.

Du fait de la croissance économique chinoise, les exigences de salaires des travailleurs sont toujours plus élevées. De même que l’est le coût de la vie.
Le gouvernement ajuste périodiquement les salaires minimum pour pallier à ces changements.

Les salaires minimum en Chine se décident selon le niveau de chaque province. Le Département du Travail et de la Sécurité Sociale recherche un grand nombre d’indicateurs de développement économique: le coût de la vie, l’indice des prix à la consommation, l’investissement immobilier, le taux de chômage, le niveau de développement de la région et de nombreux autres facteurs avant de déterminer le salaire minimum.
En Chine, les disparités du niveau de développement entre une province et une autre peuvent être très grandes. Voir ci-dessous le graphique de l’analyse par province pour 2009 et 2010.
salario-minimo-china
Pour information, 1000 Yuan (RMB) équivalaient à 147 usd en Août 2010. En établissant un salaire minimum plus élevé, le niveau de vie augmente. Au premier semestre 2010, les rémunérations ont augmenté dans 21 des 31 provinces chinoises. On s’attend à ce que les provinces restantes fassent de même avant la fin de l’année. Bien qu’une augmentation annuelle des salaires puisse perturber les affaires, la Chine continue a être extrêmement compétitive au niveau global, comme le confirme la croissance du PIB tous les ans.

salario-minimo-china-2
C’est au gouvernement local qu’il revient d’annoncer l’augmentation des salaires qu’ils communiquent par le biais des journaux les plus importants. Chaque entreprise doit informer ses employés dans les 10 jours qui suivent le communiqué de la loi. De nombreuses entreprises tentent de contourner la loi en forçant les employés à travailler plus d’heures et en payant moins, mais la faiblesse de la demande d’emploi donne aux travailleurs un plus grand pouvoir de négociation.

Bien entendu, les zones urbaines et la côte Est sont les régions les plus dynamiques et qui jouissent des salaires les plus élevés. Tandis que plus vous avancez à l’intérieur du territoire qui est une zone d’émigration forte, plus les salaires sont bas…

Conor O Donovan
http://theodmgroup.com

china-dinero

Lire notre article: La dimension culturelle Chinoise

Aucun commentaire

Certification Qualité « Communication par l’Objet »

Article écrit le 31/08/2010 par Doc Logo +

Article posté par Juliette Salomé de 2FPCO
2FPCO La Fédération Française des Professionnels de la Communication par l’Objet a le plaisir d’annoncer la première certification Qualiserv®, obtenue par BV Promo en juillet 2010.

Dans le cadre de sa mission de professionnalisation du secteur, la 2FPCO a mis au point cette certification avec CT&C, créateur du label Qualiserv® orienté « services » afin de donner à ses adhérents les moyens d’allier performance, compétitivité et excellence.

Le référentiel QUALISERV® permet aux entreprises :
– d’améliorer leur organisation (répartition des tâches, coûts, maîtrise du risque, optimisation des ressources, …),
– de mettre en place une écoute active des différentes catégories de clients
– de veiller à la qualité des services,
– de fédérer les équipes autour d’un projet commun.

QUALISERV® est proposé aux adhérents 2FPCO en tant qu’entreprise de « services aux entreprises ». Il est constitué d’un ensemble de 7 exigences communes pour toutes catégories de services d’un complément d’exigences spécifiques métier (CCP)

Le référentiel s’appuie sur les principes du management de la qualité et notamment l’amélioration continue (le souci permanent d’un meilleur service) et les relations mutuellement bénéfiques entre les parties intéressées (développement d’une relation de partenariat entre clients et fournisseurs).

« La première motivation était de mieux structurer notre entreprise, explique Laurent Bourasseau, mais aussi d’apporter à nos clients une qualité de service qui soit reconnue. Il s’agissait de prouver que nous étions organisés et que cette organisation avait été mesurée. […] Lors d’appels d’offre annonceur, il nous est souvent demandé quelle notre démarche qualité : le label Qualiserv y répond à 100%. Tant au niveau de la législation qu’au niveau des taxes obligatoires » .

La 2FPCO, partenaire des journées business objet et textile, est présente sur le salon à La Défense, les 7 et 8 septembre sur le stand A 03.

A propos de 2FPCO
La Fédération Française des Professionnels de la Communication par l’Objet ,2FPCO,  a pour mission la professionnalisation, la représentation, la défense et la promotion du secteur de la communication par l’objet (cadeaux d’affaires et objets publicitaires) en général et les intérêts professionnels de ses membres en particulier. La fédération regroupe les fabricants, fournisseurs, distributeurs et marqueurs d’objets publicitaires et de communication.

Contact :

Juliette Salomé

Secrétaire Générale 2FPCO – 06 37 34 74 82

Fédération Française de la Communication par l’objet – www.2fpco.com

Aucun commentaire

Nouvel An Chinois 2010

Article écrit le 14/01/2010 par Mathilde Carletti

Les célébrations du nouvel an Chinois 2010 se dérouleront du 11 au 20 Février.
Nous entrerons dans l’année du Tigre, an 4708 selon le calendrier luno-solaire Chinois

Il s’agit de la fête la plus importante de l’année!

A cette période se produit la plus grande migration humaine de la planète! ” Le mouvement de printemps” où des millions de personnes s’en retournent dans leurs familles pour fêter le passage à la nouvelle année.
Pour ceux qui importent et achètent en Chine, faites très attention aux dates de livraison que vous avez conclu avec vos clients car le pays sera complètement bloqué durant 10 jours.

Nous souhaitons cependant à nos amis Chinois qu’ils fêtent dignement le passage à la nouvelle année!

Aucun commentaire

Le top 100 des sites d’objets publicitaires

Article écrit le 20/11/2009 par Doc Logo +

Top100VOTRE ATTENTION! Une grande première pour le marché des objets publicitaires et cadeaux d’entreprise!

Nous avons établi un TOP 100 des meilleurs sites d’objets publicitaires Français.

Bien entendu, ce classement est réalisé très objectivement à partir de critères définis ci-dessous:

Comment est établi ce classement ?

La position d’un site d’objets pub dans le classement du TOP 100 dépend principalement des critères suivants :

  • La définition de l’objet publicitaire est elle présente sur le site.
  • Est-ce que le site fait la promotion de l’objet publicitaire.
  • Parle-t-on d’une retour sur investissement.
  • Est ce que l’on donne des cas d’étude concrets.

Les résultats sont très surprenants et instructifs. Certains revendeurs d’objets publicitaires seront déçus, d’autres agréablement surpris.

le TOP 100 ne prends pas en compte le nombre ou la nature des produits proposés, ni leurs originalité mais uniquement la promotion de l’objet publicitaire lui même.

Ont également été écartés de ce classement toutes les sites du Groupe Horizon afin s’assurer la neutralité du jury dont plusieurs membres travaillent pour ce groupe. (Ou bien était-ce pour laisser une chance aux concurrents du Groupe 😉 )

Notre jury fait le constat suivant : seuls quelques revendeurs d’objet publicitaire expliquent sur leurs site ce qu’est l’objet publicitaire et encore moins en font la promotion. La plupart d’entre eux se contentent de présenter une liste de produits, souvent grâce aux excellents services de Global Solution By Europeansouring ou de Promotool mais ne prennent pas la peine de expliquer aux visiteurs de leur site ce qu’est un objet publicitaire et pourquoi le visiteur devrait le distribuer. Par contre, la plupart n’a pas omis d’indiquer en gras qu’ils sont le LEADER ou le premier réseau du marché!!

Et bien, vérifions cela par nous mêmes!

1 euroclimat.com

EUROCLIMAT S.A.
2 lagardere-france.com

LAGARDERE S.A
3 punch-fr.com

S.A.S PUNCH
4 votre-objet-pub.com

RG Publicité & Promedia Pub
5 green-notes.com

GREENOTES
6 ovdp.fr

OVDP
7 kadobjet.fr

European Sourcing GROUP
8 publicitaire-objet.org

CAC Communications Assistance Conseils
9 concorde-proderam.com

Concorde Proderam
10 stylos.fr

LAGARDERE S.A
11 objet-publicitaire.info
12 quadra-sa.com
13 blog.logoandco.com
14 ojm-diffusion.com
15 flashbay.fr
16 phosphorescence.fr
17 pmpdiffusion.com
18 archeon.fr
19 logoandco.com
20 madeinbio.fr
21 caesars-diffusion.fr
22 objet-publicitaire-ecologique.com
23 objet.fr
24 archibald-international.com
25 cadactuel.com
26 capdecor.fr
27 cjdiffusion.nc
28 comobjet.fr
29 conseil-ho.com
30 cpprennes.fr
31 csp-production.com
32 europeansourcing.com
33 flec.fr
34 igopost.fr
35 kangourox.com
36 katanga.fr
37 mediatours.fr
38 nouvelle-vision.com
39 objet-publicitaire.fr
40 objet-publicitaire-menneville.com
41 objetrama.fr
42 objets-publicitaires-alvs.fr
43 procadeaux.com
44 promocadeaux.com
45 promoseeds.fr
46 stylopublicitaire.com
47 stylos-publicitaires.com
48 stylos-publicitaires-pro.com
49 tosca.fr
50 trikado.fr
51 uepco.com
52 webkado.com
53 groupe-achats.com
54 amprod.com
55 bestpub.fr
56 cadeauxvip.com
57 exocom.fr
58 httpub.com
59 magic-cube.com
60 mbd.fr
61 objetbordeaux.com
62 objets-pub-express.com
63 parensud.fr
64 publiciteparlimage.com
65 successgift.com
66 uppercut.fr
67 aryela.objetandco.com
68 axel-com.com
69 lj2.fr
70 100pour100promo.com
71 akokdo.com
72 atoutpromotion.com
73 avenir-communication.com
74 bernicia.fr
75 bvpromo.com
76 depac.fr
77 france-cadeaux.fr
78 homediffusion.com
79 j-media.fr
80 jpa-distribution.com
81 objet-pub.net
82 penseurope.com
83 pharma-promotion.com
84 promoplus.fr
85 rose.fr
86 targetcom.fr
87 promedif.com
88 1000stylos.com
89 apogriff.fr
90 fip-objetpub.com
91 jbdiffusion.com
92 leader-diffusion.com
93 metel.fr
94 vegea.com
95 ceplus.free.fr
96 adequatonline.com
97 alb01.com
98 bouvy-cadeaux.com
99 commediapub.com
100 concept-impression.fr

Vous souhaitez voir votre site grimper dans le TOP100 ou il n’y figure même pas ? Cela n’est pas franchement difficile car la concurrence n’est pas comme qui dirait “acharnée” en France:

Faites en sorte de donner une définition positive de l’objet publicitaire et expliquez à vos visiteurs pourquoi ils devraient utiliser des objets pub, vous verez vite votre site grimper lors de la prochaine édition du TOP100.

Aucun commentaire

Le marché publicitaire mondial s’améliorerait au 2e semestre

Article écrit le 26/10/2009 par Beatrice Briand

Le marché publicitaire mondial a baissé plus que prévu au cours du premier semestre de l’année mais le pire est désormais passé, selon les prévisions de Zenith Optimedia.

Au vu de la détérioration plus marquée que prévu des six premiers mois de l’année, la filiale de Publicis table désormais sur un recul de 9,9% des dépenses publicitaires à travers le monde en 2009 alors qu’elle avait dit tabler sur un repli de 8,5% en juillet.

courbe“Ceci étant dit, cette révision à la baisse de nos prévisions est surtout le fait des six premiers mois de l’année. Depuis, l’amélioration de la confiance des acteurs économiques s’est accompagnée de signes positifs en provenance des propriétaires de médias disant que le pic de la crise était passé”, souligne ZenithOptimedia.

“Nous sommes toujours persuadés que le second semestre de l’année sera beaucoup moins difficile pour le marché publicitaire que le premier (…)”, poursuit la société.

lire la suite ici

Aucun commentaire

Présentation


Sur ce blog vous trouverez des informations concernant le marché des objets publicitaires et cadeaux d'entreprise.

Si vous cherchez un article publicitaire en particulier, ou si vous avez une information intéressante à nous communiquer, Contactez nous.

Espace Partenaires Premium


Rechercher

 

Recherchez des infos sur le marché, les produits, l'objet publicitaire parmi les 870 articles et plus de 750 commentaires du blog.


Espace Partenaires




 

 

 

 

 

 









Liens partenaires

Rechercher

 

Recherchez des infos sur le marché, les produits, l'objet publicitaire parmi les 870 articles et plus de 750 commentaires du blog.