La success story des winnies aka des Weepuls

Article écrit le 07/05/2017 par Lorene Article de la rubrique : l'objet publicitaire, Les Dossiers

Ecrit par Tom Blundell, Createur du Weepul/ winnie Original

BIPO a été créé en 1986 par mes parents, Bill et Polly Blundell (BI pour Bill et PO pour Polly). J’ai rejoint l’entreprise familiale en septembre 1971 après 3 ans passés dans l’armée américaine (dont 1 année au Vietnam). En septembre 1971, mes parents prirent une semaine de vacances pour voyager en Europe. Ils m’ont donc laissé les rennes et la responsabilité de nos douze employés qui fabriquaient des animaux en peluche. C’est à ce moment-là que j’ai créé le Weepul original. J’ai lancé tout le monde au travail le lundi matin et me suis retiré dans mon bureau de « chef ». J’ai commencé ma carrière de « responsable » : j’ai lu le journal tout le matin et buvant mon café matinal.

winnies-diploma-300x225
Après quelques heures, j’avais lu le journal de long en large et avais ingurgité assez de caféine. J’ai commencé à regarder autour de moi pour trouver quelque chose qui m’occuperait dans ce petit bureau. J’ai repéré des petits pompons en coton qu’on utilisait pour créer les nez sur quelques peluches. J’ai aussi trouvé des petits yeux en plastique dans les échantillons envoyés par un de nos fournisseurs de matières premières. J’ai collé les 2 petits yeux sur la surface de l’un des pompons.

winnies-ski
Une fois terminé, j’ai place le pompon sur mon bureau. Comme le pompon avait une forme ronde, le poids des yeux le faisait rouler jusqu’à ce que ceux-ci soient en bas du pompon. J’ai continué d’examiner le bureau et j’ai trouvé un petit set de pieds en papier autocollants. Ils faisaient environ 1 cm de long. J’en ai pris deux (un pour le pied droit et un pour le pied gauche) et je les ai attaché tous les deux en forme de V (c’était une position que j’avais souvent prise durant mes 3 ans dans l’armée.) Je les ai ensuite collés sur le pompon auquel j’avais déjà collé les yeux. En le mettant sur mon bureau, je réalisais que le résultat donnait un petit personnage « au garde-à-vous ». Tout le processus dura probablement moins d’une heure puis l’heure du déjeuner arriva, et pour être honnête, j’ai complètement oublié ma création pour la journée et même le reste de la semaine.

winnies-mariesMes parents rentrèrent de leur voyage tard le dimanche soir suivant. Apparemment, ils s’étaient arrêtés au bureau pour être sûrs que ça n’avait pas brûlé pendant leur absence. C’est là qu’ils ont découvert mon travail de « tire au flanc ». Mon père m’a tout de suite appelé à la maison et m’a demandé des explications quant à ce design de pompon. J’ai fait de mon mieux pour éviter ses questions sachant que, par inadvertance, j’avais laissé des preuves de mon travail « chef» et je ne voulais pas admettre que j’étais responsable de ça. Malheureusement, j’ai cédé et j’ai avoué être à l’origine de la création de cet objet.
Je me souviens du ton dur, distinct, de la voix de mon père me disant qu’il voulait me voir lundi matin à la première heure. J’avais déjà entendu ce ton bien souvent en grandissant et je savais que j’étais bon pour une sévère leçon sur mes compétences en management et sur mon immaturité concernant la gestion de l’entreprise familiale. J’informai donc ma jeune épouse (depuis moins d’un an) que je m’attendais à un sermon mémorable et à être viré par mon père pour avoir failli à ses standards.

J’arrivai tôt au travail le jour d’après. En entrant dans le bureau, mon père et ma mère m’attendaient. Je baissai la tête quand il commença à me parler. J’étais déjà en mode « excuse » et n’étais pas prêt pour ce que j’entendis sortir de sa bouche. Au lieu de « tu m’as vraiment déçu fils » il était en train de dire combien il était fier de mes capacités créatives. Il précisa que l’entreprise avait besoin de nouveaux produits à fabriquer et à vendre et qu’il était certain que nous pourrions vendre ces petits personnages à nos clients à au moins 1 million d’exemplaires. Puis il ajouta que j’avais fait un excellent travail pendant leur absence. J’avais réussi à éviter plusieurs balles au Vietnam mais je venais d’éviter la plus grosse balle de ma vie, le courroux de mon père.
Ma mère ajouta les antennes au petit objet et le design original était complet. On batailla pour trouver un nom pour ces petits personnages pendant un moment puis on décida de faire revivre le nom d’un ancien produit que nous n’avions jamais vendu, le Weepul était né. Weepul est en fait la contraction de WeePeople. Le personnage original n’avait pas le ruban. Cela a été ajouté quelques années plus tard afin d’allonger la vie du produit. Au début, les impressions étaient génériques, par exemple Smile, It’s Contagious ou Have a Great Day. Pendant les prémices, on vendait le produit à plusieurs chaines de magasins comme TG&Y, Ben Franklin, FW Woolworth and KMart.

winnies-antenne-
En 1976, après avoir obtenu mon diplôme de la Central State University, j’ai racheté l’entreprise à mes parents. J’ai pris la route pour trouver un nouveau marché pour le Weepul et je suis tombé sur l’industrie de l’Advertising Specialty (aka les objets pub). Après avoir assisté durant 3 ans au salon national premium à New York et Chicago, j’ai finalement rejoins le SAAI (connu aujourd’hui sous le nom de PPAI = promotional Products Association International) et assistais à notre premier salon à Atlanta durant l’été 1979. En ajoutant un ruban imprimé au Weepul, nous avions créé un objet très accessible niveau prix qui révolutionna l’industrie de l’objet pub. Entre 1971 et 2012, Bipo Inc a fabriqué et vendu pas moins de 400 millions de Weepuls. (De toute évidence, la prédiction de mon père de 1 million n’était pas très précise)

winnie-koala-

Au fil des ans, nous avons créé des centaines de designs personnalisés pour une multitude de clients. Nous avons inventé cette phrase il y a quelques années : « the Weepul was the giveaway that was never thrown away « (= Le Weepul était le cadeau qu’on ne jetait jamais). Il est connu à travers le monde sous différents noms (Winnies en France) et continue de faire sourire ceux qui les reçoivent. Souvent, au début de l’aventure, les gens me demandaient quelle était la fonction des Weepuls. Une sage personnage m’a dit un jour à ce propos de simplement regarder les gens dans les yeux, lorsqu’ils me posent cette question, et de leur demander ce que sont les 3 premières lettres du mot FUNCTION (fonction) ? F-U-N. Voilà de quoi il s’agit avec les Weepuls. C’est la raison pour laquelle ce petit objet a survécu plus de 40 ans et va continuer à apporter des sourires sur les visages d’un nombre incalculable de gens à travers le monde, grâce aux propriétaires de Weepulsn LLC.

Fièrement
Tom Blundell, Creator of the « Original » Weepul

Cet objet publicitaire ou cet article vous intéresse ?

Laissez un commentaire ou posez une question à un de nos spécialistes de l'objet publicitaire en remplissant le formulaire ci-dessous ou en nous envoyant un Email

Présentation


Sur ce blog vous trouverez des informations concernant le marché des objets publicitaires et cadeaux d'entreprise.

Si vous cherchez un article publicitaire en particulier, ou si vous avez une information intéressante à nous communiquer, Contactez nous.

Les articles de la rubrique

Illuminer vos soirées avec les bracelets en silicone LEDS.

Illuminer vos soirées avec les bracelets en silicone LEDS.

Nous allons vous parler aujourd’hui des bracelets en silicone contenant des LEDS. C’est le produit idéal pour tout événement nocturne, que ce soit en plein air ou en intérieur. L’intensité et la durée de la lumière produite sont beaucoup plus importantes que celle des bracelets phosphorescents. Ce bracelet contient 2 piles CR2016 et se commande tout […]

Un micédoscope pour la vie !

Un micédoscope pour la vie !

Article écrit par M. Eric Decompoix Innovation : un calendrier perpétuel d’un nouveau genre Enseignant à la retraite, je peux maintenant consacrer du temps à ma passion pour tout ce qui a trait à la mesure du temps : les calendriers, les cadrans solaires, voire même les clesydres. J’ai inventé une équation dite « formule des Templiers » […]

Les accessoires du supporter à l’heure de la rencontre.

Les accessoires du supporter à l’heure de la rencontre.

Deux équipes de 11 joueurs sur un terrain, des tribunes pleines de fan prêts à vivre deux fois 45 minutes de sport dans une ambiance de folie. Jouez jusqu’au bout le rôle du parfait supporter en faisant honneur à votre équipe et n’entrez pas dans le stade sans votre kit de supporter. Véritable poumon de […]

Des ballons, encore des ballons, toujours des ballons !

Des ballons, encore des ballons, toujours des ballons !

Nous avons parlé à plusieurs reprises des ballons personnalisés et de toutes les possibilités qu’ils offrent selon leur matière, leur couleur ou le type d’impression. Malgré ce grand tout d‘horizon, il reste une catégorie que nous n’avons pas encore explorée, celle des grands ballons de baudruche en latex imprimés. Ils existent bien sûr en différentes tailles, […]

Et si on réinventait le stylo publicitaire ?

Et si on réinventait le stylo publicitaire ?

Dans le milieu des objets publicitaires, le stylo reste une valeur sûre. C’est un des rares cadeaux qui soit réellement utile et qui peut convenir à n’importe quelle cible, pour peu que le modèle choisi lui corresponde : élégant, flashy ou encore écologique, il y en a pour tous les goûts Le revers de cette médaille est […]

Espace Partenaires Premium


Rechercher

 

Recherchez des infos sur le marché, les produits, l'objet publicitaire parmi les 849 articles et plus de 750 commentaires du blog.


Espace Partenaires




 

 

 

 

 

 









Liens partenaires

Rechercher

 

Recherchez des infos sur le marché, les produits, l'objet publicitaire parmi les 849 articles et plus de 750 commentaires du blog.