Tag Archive | "le marché de l’objet publicitaire"

A quoi sert un revendeur d’objets publicitaires ?

Article écrit le 29/01/2009 par Doc Logo +

Mots clés : grossiste articles publicitaires, le marché de l'objet publicitaire, revendeur d'objets pub

Avez vous vraiment besoin d’un revendeur d’objets publicitaires pour acheter vos cadeaux d’entreprise et vos articles publicitaires ? Ne vaut t’il mieux pas acheter directement sur Internet ou auprès d’un fabricant ?

Sur internet, il y a des milliers de sites et sans doute autant catalogues où il vous est possible de commander vos objets publicitaires directement, sans passer par l’intermédiaire d’un revendeur spécialisé. Du coup, avez vous réellement besoin de ce dernier pour acheter vos objets publicitaires ?

A moins que vous n’ayez une large expérience dans ce domaine, la réponse est OUI car un revendeur professionnel sera capable d’apporter des réponses à toutes vos questions, tant sur le prix, le volume à commander que la nature de l’objet et sa destination. Un bon revendeur sera en effet capable de définir, avec vous, le programme qui donnera les meilleurs résultats et il vous fera économiser temps et argent en apportant son savoir et ses contacts.

Si vous n’êtes pas encore convaincu, voilà 8 bonnes raisons d’utiliser le service d’un revendeur d’objet publicitaires :

1. Un bon revendeur d’objets publicitaires ne cherchera pas juste à vous vendre des produits : il va tenter de vous conseiller, vous apporter son aide et ainsi, travailler pour une clientèle qu’il va apprendre à connaître et qui va trouver en lui un intermédiaire de qualité. Afin d’atteindre son but, une campagne d’objets publicitaires doit être méticuleusement planifiée en tenant compte de la cible, du budget et bien sûr du résultat final attendu. Vous pouvez acheter vous même un lot d’articles publicitaires chez un revendeur quelconque mais un intermédiaire expérimenté saura vous aider à résoudre les problèmes, à construire une campagne et à naturellement obtenir des résultats probants.

2. Un revendeur professionnel a accès à des ressources et des contacts qu’il aura mis des années à se créer. Prenons un exemple : autant il peut vous être facile de trouver sur le web un tapis de souris publicitaire, autant un revendeur d’objets publicitaires va pouvoir vous conseiller sur LE tapis qui va le mieux représenter votre entreprise parmi une multitude de modéles. Il saura faire la différence entre les matières, les types d’impression, les épaisseurs, la taille, les coloris, etc.. Grâce à son expérience, il saura vous guider vers les fabricants les plus fiables, connaissant leur qualité et leur délais de livraison. A quoi va vous servir votre lot de 2000 objet publicitaire si l’intégralité de votre commande vous arrive bien trop tard, si l’impression est floue ou si votre logo se décolle au bout de trois semaines ? Un revendeur expérimenté saura vous éviter ces problèmes.

3. Un revendeur d’objets pub passe sa vie dans des centaines de salons spécialisés où vous n’avez pas le temps de mettre les pieds. C’est là qu’il va au contact, parle avec les fabricants, trouve ce qui manque à votre communication et se fait une idée des tendances et des nouveautés du marché. Au contraire de nombreux sites internet où des prestataires vous présentent d’une façon globale et très générale les produits qu’ils veulent vendre, un revendeur qualifié comprendra ce dont vous avez besoin et vous guidera afin de vous permettre de trouver le produit le plus adapté à votre profil. De plus, un revendeur professionnel va apporter créativité, innovation et imagination à votre programme de promotion et en vous démarquant ainsi de vos concurrents, votre communication sera nettement plus profitable et rentable.

4. Le revendeur est bien plus qu’un simple commercial. Les articles publicitaires font partie de la communication de toute entreprise souhaitant se faire connaître ou acquérir une plus large visibilité. Travailler sur cette communication avec un revendeur d’objets pub vous permet d’établir une logique, un suivi, une stratégie de communication que seul un revendeur connaissant votre entreprise, vos besoins et vos objectifs peut vous offrir. Ainsi lorsque ce dernier va aller visiter des foires expos ou aller sur un salon professionnel tel que le PSI à Düsseldorf, il va voir un nouveau produit publicitaire et ne pensera pas ” vais-je pouvoir le revendre à mes clients ? ” mais plutôt ” celui-ci va t’il convenir à tel client ? “. Si c’est le cas, il vous le présentera au plus vite en vous en synthétisant les atouts et défauts de ce dernier et vous permettra ainsi d’avoir une longueur d’avance sur vos concurrents.

5. D’une façon globale, sur un site web, vous êtes un client sans visage, sans nom, sans profil. Avec un revendeur par contre, vous êtes un client qu’il va falloir connaître avant de pouvoir lui présenter une offre collant à ses objectifs et son budget. Il ne s’agit pas de vendre des produits mais bien plus, un service personnalisé centré sur vos besoins. OUi, ce service a un coût mais entre dépenser votre argent inutilement et investir dans une prestation qui va rapidement vous apporter une visibilité adéquate, que préférez vous ?

6. Alors qu’un site va imprimer ou graver un logo de mauvaise qualité en le retaillant d’une façon brutale afin de le faire rentrer dans l’espace imparti, le revendeur peut vous donner un avis d’expert sur la meilleure façon de présenter votre logo ou baseline. Imprimer votre image sur un objet publicitaire est une chose mais savoir sur lequel et quelle image sera la plus visible est bien mieux. Votre logo sortira t’il bien ? Faut t’il un blanc de soutien, faut t’il faire une impression sérigraphique, coller un dôme ou faut t’il imprimer via transfert. L’impression tiendra t’elle sur le support choisi ? Autant de question qu’il va vous être difficile de poser à un site web alors que le revendeur va pouvoir y répondre sitôt défini votre profil.

7. Combien de fois a t’on vu un prix donné sur un catalogue ne pas inclure une série de prestations au finale coûteuse : un petit astérisque oublié et vous voyez votre facture globale doublée : frais de films, de duplication, d’emballage, de transport. Ces “détails” peuvent revenir chers et ne figurent que rarement sur le catalogue de vendeurs qui font tout pour les rendre invisibles .. Un revendeur professionnel s’assurera pour vous qu’il n’y ait aucune mauvaise surprise au sein de votre commande et vous aidera à déterminer avec exactitude le budget de votre campagne.

8. Un revendeur d’objets publicitaires est bien plus que la personne qui va vous aider à choisir, c’est aussi celle qui va s’assurer que le travail sera correctement réalisé. Il sera vos yeux chez l’imprimeur, surveillant la qualité, veillant sur les délais.. En cela, un revendeur expérimenté se doit d’avoir une expertise sur des domaines pointus comme la typographie ou la PLV. Il doit connaître les différents fichiers d’impression, les lettre types, les formats, l’espacement, etc.. Souvenez vous qu’il s’agit là d’un professionnel qui mettra à votre disposition son savoir faire, sa connaissance du marché et ses contacts pour réussir votre opération publicitaire.

Convaincu ?

Aucun commentaire

Salon Communiquez textile

Article écrit le 18/01/2009 par Doc Logo +

Mots clés : le marché de l'objet publicitaire, salon de l'objet pub

Interview avec Guillaume Abou, directeur du salon.

La première édition de « Communiquez Textile ! » avait tenu ses promesses en enregistrant plus de 3 000 visiteurs et en emportant l’adhésion des principaux professionnels du secteur. Comment abordez-vous cette seconde édition ?

Guillaume Abou : L’heure n’est plus aux bilans et nous sommes résolument tournés vers l’avenir avec la volonté de développer et d’enrichir notre concept. Les exposants de la première édition reviennent, généralement avec des stands plus importants, mais nous comptons aussi de nombreux nouveaux acteurs, notamment des marques espagnoles et italiennes de textile promotionnel, ainsi que, côté matériel de marquage, des marques qui viennent en direct, comme Brother ou Sawgrass.

Sur quels aspects avez-vous porté vos efforts pour être encore plus en phase avec les attentes des professionnels ?

Nous mettons l’accent sur la mise à disposition gratuite d’informations, qu’elles soient pratiques ou techniques, qu’elles concernent les collections, les machines ou les consommables de marquage. Cela passe concrètement par l’organisation de plus de workshops, d’ateliers, de conférences, etc. À mon sens, c’est la raison d’être d’un événement professionnel de ce type et c’est là que se joue sa crédibilité à long terme : permettre au public de se tenir au courant de toutes les nouveautés de son secteur d’activité, à une date judicieusement choisie, juste avant que la saison ne démarre, pour être sûr de rien manquer.

Trouver sur place une information complète, c’est pour le moins ce qu’attendent vos visiteurs de l’édition 2008. Comment comptez-vous les fidéliser et surtout augmenter votre visitorat ?

Si les visiteurs repartent avec la volonté de s’ouvrir à de nouveaux business, c’est qu’on aura réussi notre pari. En effet, « Communiquez Textile ! » se veut un véritable laboratoire d’idées pour les revendeurs : on leur donne les clés pour mieux appréhender les différents segments du textile promotionnel, en leur présentant à la fois les gammes des marques et les services de fabrication sur mesure.

Notre objectif est aussi d’attirer, les revendeurs qui font peu de textile, généralement parce qu’ils ont des a priori sur ce domaine qu’ils ne maîtrisent pas. À nous de leur montrer que le textile promotionnel est un secteur qui se porte bien et qui plait aux annonceurs parce que c’est un produit d’image par excellence. Un secteur qui s’appuie de surcroît sur une multitude de nouveaux supports à forte valeur ajoutée, qui ne sont pas aussi compliqués à travailler qu’on le pense parfois.

A noter : pré-inscriptions en ligne gratuites sur le site www.communiqueztextile.com

Aucun commentaire

Déduction de la TVA pour les objets publicitaires

Article écrit le 09/12/2008 par Doc Logo +

Mots clés : cadeau publicitaire, le marché de l'objet publicitaire

Pour leur communication, nombre de structure utilise le cadeau d’entreprise. C’est ce que l’on appelle la communication par l’objet publicitaire. En effet, La notoriété de votre entreprise auprès de vos clients et prospects est un élément de réussite indispensable?

A l’occasion d’un rescrit l’administration fiscale assouplit enfin les règles de déduction de la TVA pour les objets publicitaires

La TVA est déductible lorsque ces biens assurent la promotion, la vente, le rangement ou la présentation de produits fabriqués ou commercialisés par l’entreprise qui les donne. De plus, la remise de ces objets publicitaires par la société doit être justifiée par les besoins de son activité commerciale. Par contre, il n’y a pas de nécessité à ce que le nom de l’entreprise ou la marque apparaisse sur le produit offert.

« Dans sa réponse du 9 septembre 2008, l’administration fiscale rappelle que les dépenses engagées pour l’acquisition ou la fabrication d’objets publicitaires remis gratuitement ouvrent droit à déduction de la TVA aux conditions suivantes (art. 271 du code général des impôts) :

– le coût des biens remis sans rémunération doit être supporté par l’entreprise qui fabrique ou commercialise les produits ;

– le bénéficiaire doit participer à la distribution des produits ;

– les biens doivent être destinés à assurer la promotion, la vente, le rangement ou la présentation des produits fabriqués ou commercialisés par l’entreprise qui en supporte le coût, le fait que les objets portent ou non la marque des produits est sans incidence ;

– la remise au bénéficiaire est justifiée par les besoins de l’activité commerciale de l’entreprise.

Elle précise que, si, une de ces conditions n’est pas remplie, les biens offerts ou cédés à un montant très inférieur à leur prix normal demeurent exclus du droit à déduction, la TVA restant ainsi à la charge de l’entreprise.»

Rescrit n°2008/20 du 9 septembre 2008

Par le site interlignes-crest.over-blog.com

Aucun commentaire

L’impression des objets publicitaires

Article écrit le 05/12/2008 par Doc Logo +

Mots clés : cadeau publicitaire, fabrication, imprimer des objets publicitaires, le marché de l'objet publicitaire, revendeur d'objets pub

L’objet publicitaire à cette particularité que chaque commande, même toute petite, est imprimée avec le logo ou slogan d’une entreprise. Cette personnalisation peut aisément être une source d’erreurs ou de déception. D’ou viennent ces erreurs et que faire pour les éviter?

Premier coupable : le délai de livraison
Il y a encore quelques années le délai de livraison pour des articles publicitaires était de 4 à 5 semaines. Ce délai permettait une préparation et un lancement de la production dans de bonnes conditions. Mais les temps ont changé, en Europe maintenant les délais de fabrication sont de 1 à 2 semaines pour la pluspart des objets publicitaires. Cela implique une grande rigueur et une rapidité au lancement de la commande, le bon à tirer doit être réalisé le jour même et approuvé par le client dans les 24 heures. Tout cela augmente le risque d’erreurs.

Deuxième coupable : La complexité de l’impression
Actuellement aux Etats Unis la pluspart des articles publicitaires sont expédiés sous 5 jours, voir moins.
Comment font-ils ? La première règle aux USA est d’éviter les moutons à 5 pattes si chèr aux revendeurs français.

Est-ce que le revendeur a plus de marge si le logo est imprimé en 6 couleurs au lieu d’une couleur ?
Est-ce que l’objet publicitaire aura plus d’impact pour l’annonceur ?
La réponse est non, mais le risque d’erreur augmente avec chaque couleur supplémentaire.
90% des commandes d’articles publicitaires aux USA comportent seulement une couleur d’impression (blanche). Le risque mais aussi le délai sont ainsi diminués.

Troisième coupable : le manque d’expérience
Faire imprimer un objet publicitaire est le métier d’un revendeur d’objets publicitaires, ne vous adressez pas à un revendeur inexpérimenté ou occasionnel mais à un homme de metier qui connaît les différentes méthodes d’impression adaptées à chaque matière ou objet. L’impression doit être nette et précise et ne doit pas s’effaçer au premier frottement.

Lisez aussi notre article : A quoi sert un revendeur d’objets publicitaires?

Aucun commentaire

Le marché de l’objet publicitaire et du cadeau d’affaires en Grèce

Article écrit le 21/11/2008 par Doc Logo +

Mots clés : grossiste articles publicitaires, le marché de l'objet publicitaire

Katerina Gizoti est responsable de la société grecque Doron. Elle va nous aider à mieux appréhender le marché de l’objet publicitaire et du cadeau d’affaires en Grèce. Je joins sa photo pour que vous compreniez pourquoi il m’est très agréable de l’interviewer.
Lire la suite

Aucun commentaire

Marché des objets pubs et cadeaux d’entreprise: les chiffres 2007

Article écrit le 02/10/2008 par Mathilde Carletti

Mots clés : fabricant d'objets publicitaires, le marché de l'objet publicitaire, objets publicitaires

Comme chaque année, les deux puissantes organisations Américaines ont publié leur étude 2007 sur les ventes du marché des primes et cadeaux d’entreprise.

Ces 2 associations sont les célèbres l’ ASI (Advertising Speciality Institute) et de PPAI (Promotional Product Association International).

Quel est leur rôle? : ces deux organisations Américaines spécialisées réunissent quasi tous les acteurs du marché national.

Elles supervisent et régulent l’organisation de leur marché national, encouragent la croissance de leur secteur d’activité en fournissant des informations et des recherches à leur membres.

LES RESULTATS: Les ventes 2007 de l’industrie aux USA ont augmenté de 5,4% par rapport aux chiffres 2006 un NOUVEAU RECORD!!

Lire la suite

Aucun commentaire

Entretien avec Leo Kostylev IAPP Russie 1/2

Article écrit le 01/09/2008 par roksane

Mots clés : fabricant d'objets publicitaires, le marché de l'objet publicitaire, objet publicitaire

Il semble que le marché Russe de la publicité est un “nouveau marché” en pleine expansion. Pouvez-vous nous parler de la situation du marché et de son évolution pendant les 15 dernières années?

Le marché Russe de l’objet promo est aussi jeune que l’économie de marché Russe et actuellement, le marché en développement le plus dynamique d’Europe.

Voilà quelques informations très intéressantes si vous cherchez à vous développez sur le marché Russe:
Lire la suite

Aucun commentaire

Un nouveau site Internet pour le magazine Objet Mag!

Article écrit le 24/07/2008 par roksane

Mots clés : le marché de l'objet publicitaire, portail des objets publicitaires, salon de l'objet pub

Voici une Interview d’Aurélie Lamandé, coordinatrice éditoriale du magazine “Objet Mag”, magazine francophones des Objets promos, qui nous parle du lancement du nouveau site Internet www.objetmag.fr, initiative qui va permettre aux internautes de retrouver toutes les informations du magazine en ligne et plus encore !
Lire la suite

Aucun commentaire

Singapour: une foule d’opportunités

Article écrit le 08/07/2008 par roksane

Mots clés : international, le marché de l'objet publicitaire

singaporebusinessman Aujourd’hui, Singapour est en plein essor!

Son adaptabilité culturelle, ses politiques facilitant les échanges et sa situation géographique rendent Singapour très attractive pour toutes les affaires , ce qui est une bonne nouvelle pour l’industrie de l’objet pub!

Influencé à la fois par la culture Britannique et la culture Chinoise, les Singapouriens fusionnent parfaitement l’Est et l’Ouest.

Lire la suite

Aucun commentaire

Branding: le Nouveau Monde des Marques.

Article écrit le 21/05/2008 par roksane

Mots clés : le marché de l'objet publicitaire, marques

Résumé de l’article de Carolina Meloni, professeur d’Éthique et Déontologie de la Communication de l’Université Européenne de Madrid.

“Nous pouvons faire des découvertes similaires, et aussi précieuses dans les pensées de Pascal que dans une publicité pour le savon” (Marcel Proust)

“Un publicitaire n’est rien d’autre que auteur d’aphorismes qui vendent” (F. Beigbeder)

La révolution du marketing vient du “branding” ou processus de création d’une marque. La révolution des marques commença à prendre forme au coeur des années 80.

Un produit va se démarquer de tous ceux que reçoit le client, à travers les valeurs représentées par la marque. .

Lire la suite

Aucun commentaire

Présentation


Sur ce blog vous trouverez des informations concernant le marché des objets publicitaires et cadeaux d'entreprise.

Si vous cherchez un article publicitaire en particulier, ou si vous avez une information intéressante à nous communiquer, Contactez nous.

Espace Partenaires Premium


Rechercher

 

Recherchez des infos sur le marché, les produits, l'objet publicitaire parmi les 871 articles et plus de 750 commentaires du blog.


Espace Partenaires




 

 

 

 

 

 









Liens partenaires

Rechercher

 

Recherchez des infos sur le marché, les produits, l'objet publicitaire parmi les 871 articles et plus de 750 commentaires du blog.