• french
  • english
  • spain
  • dutch
  • german
  • italy
  • cameroun
  • catalan
doc_logo

L’Amérique latine, nouvel Eldorado des exportations chinoises

  • authorDoc Logo
  • dateThu 26 Apr 12
  • comments0
Article écrit par Ivy Latour de Asian imspection Shenzhen, Chine, le 20 Avril 2012 – AsiaInspection, chef de file dans le domaine du contrôle qualité pour les entreprises importatrices de produits asiatiques, a annoncé aujourd’hui la publication de son baromètre pour le premier trimestre 2012. Le baromètre trimestriel AsiaInspection propose un synopsis d’indicateurs industriels et commerciaux liés à l’activité du contrôle qualité en Asie. Les importateurs sud-américains plébiscitent le contrôle qualité. Sur la période T1 2012, les commandes de services d’inspections en Asie de la part d’acheteurs d’Amérique latine ont progressé en moyenne de 120% par rapport à T1 2011, avec par exemple des hausses de 180% pour la Colombie, 159% pour le Panama, 87% pour le Chili, 56% pour la Bolivie. Le Brésil, première économie d’Amérique latine, voit quant à lui une augmentation des commandes de contrôles de 240% par rapport à T1 2011. Cette croissance est cohérente avec la bonne santé des économies sud-américaines. Elle témoigne d’autre part de la volonté des importateurs locaux de sécuriser leurs commandes à la source.

Exportation-chinoise-3

En effet, dans la foulée du Brésil devenue la sixième puissance économique mondiale, l’Amérique latine devrait connaître une hausse moyenne du PIB de ses principales économies de près de 4% pour 2012 et 2013. (Source : FMI). Les importations sud-américaines de biens et de services ont quant à elles augmenté de 20% ces dernières années. (Source : La Banque Mondiale). Cette forte progression de la demande d’Amérique latine est à mettre en perspective avec les hausses beaucoup plus modérées constatées de la part des régions plus matures : ainsi, les commandes de contrôle qualité en provenance d’Europe n’ont progressé que de 13% entre T1 2011 et T1 2012, témoignant du faible dynamisme de la région. Quels produits chinois sont les plus sollicités ? Alors que l’Amérique du Sud exporte vers la Chine des matières premières (cuivre, pétrole), ses importations en provenance d’Asie sont, comme on peut s’y attendre, concentrées autour de biens de consommation courante tels que le matériel informatique et de télécommunication, le textile et les jouets. Exportation-chinoise La Chine est devenue en quelques années le deuxième partenaire commercial du Brésil et de la Colombie après les États-Unis. Pour ces deux pays d’Amérique latine, la hausse des commandes de services suit cette tendance. Les indicateurs du baromètre AsiaInspection révèlent que sur T1 2012, par rapport au même trimestre de l’année précédente, les demandes d’inspections qualité pour les objets d’ameublement et de jardin ont augmenté de 160%, pour le textile, les vêtements et chaussures de 270%. Cet essor touche également les contrôles sur les jouets qui ont bondi de 550% et pour les articles de construction de 294%. Le protectionnisme, un frein potentiel aux échanges bilatéraux. Afin de protéger l’emploi et la production locale, certains pays d’Amérique latine ont mis en place de nouveaux tarifs douaniers. Ainsi, l’Argentine, le Brésil, la Colombie ont pris des mesures protectionnistes pour réguler l’importation de produits chinois sur leur territoire. Exportation-chinoise-4 De nouvelles taxes d’importation concernant plus de 140 produits ont été mises en place fin 2011. (Source : Sommet du Mercosur, 20 et 21 décembre 2011 – Montevideo) En parallèle, l’accent est mis au niveau politique sur le besoin de plus de contrôle qualité : le ministère des finances Brésilien a ainsi annoncé en février 2012 la mise en place d’une campagne de contrôles douaniers visant spécifiquement les imports Chinois. Les importateurs sont donc fortement incités à contrôler à la source leurs fournisseurs et leurs productions. Ainsi, d’une année sur l’autre, T1 2012 versus T1 2011, les demandes d’audits d’usines asiatiques pour l’ensemble des pays d’Amérique latine ont augmenté de 56%. « Il faut relativiser l’impact des mesures protectionnistes sur les échanges sino-sud-américains. L’Amérique latine a besoin de partenaires asiatiques pour répondre à la demande de son marché intérieur et pour lui permettre de diversifier ses productions. En revanche, les importateurs d’Amérique latine deviennent plus vigilants et investissent sur le long terme en contrôlant les conditions de fabrication, la qualité et l’éthique des usines qui produisent leurs commandes», rassure Sébastien Breteau, Président d’AsiaInspection. À propos d’AsiaInspection – Your Eyes in the Factory!TM AsiaInspection est un fournisseur de premier plan de services de contrôle qualité pour les importateurs d’Asie, fournissant une gestion de compte fonctionnant à partir du Web, un ordonnancement rapide et des prix très compétitifs pour les sociétés qui recherchent des services d’inspection produit, d’audit d’usine et d’essais en laboratoire en Asie. AsiaInspection est au service de clients dans plus de 100 pays. Article écrit par Ivy Latour, son email :  press@asiainspection.com www.asiainspection.com
pen

Ajouter un commentaire


connectez-vous pour ajouter un commentaire : LOGIN