• french
  • english
  • spain
  • dutch
  • german
  • italy
  • cameroun
  • catalan
doc_logo

Comprendre les différentes techniques d’impression

  • authorDoc Logo
  • dateWed 24 Sep 14
  • comments0
comprendre-les-differentes-techniques-d-impression-3C’est le moment de faire un point sur les différentes techniques d’impression. En effet, pas facile de s’y retrouver et de saisir à quoi font référence les termes que les spécialistes d’objets pub utilisent. Il est vrai que, selon les matières et les dimensions sur lesquelles on imprime,  les mode d’impression vont varier. Voici donc un petit lexique pour y voir plus clair. Dans l’objet publicitaire, seront principalement utilisées la sérigraphie,  la tampographie, l’offset et le numérique. La sérigraphie sera utilisée pour les  grandes quantité tandis que la tampographie sera réalisable sur des quantités plus petites. A. LA SERIGRAPHIE La sérigraphie correspond au Screen Printing en anglais. Son nom vient du latin Soie (sericum= soie) et du grec (graphein =écriture). Il s’agit d’une technique utilisant le principe des pochoirs, qui a l’origine étaient des écrans de soie. Comme lorsque vous utilisez des pochoirs, l’encre ne se dépose que sur les parties non protégées par le pochoir, avant d’être raclée.

comprendre-les-differentes-techniques-d-impression

La sérigraphie peut être réalisée sur des supports en tout genre, pas forcément plats, tels du bois, des bouteilles, des tee-Shirts, des ballons de baudruche… Elle a l’avantage de permettre l’apposition d’une bonne quantité d’encre garantissant une belle intensité de couleur, même sur des supports foncés. Sa durée dans le temps est également excellente. Seul bémol : la sérigraphie ne permet pas l’impression de détails trop fins, la couleur étant disposée en aplat. L’impression en sérigraphie convient à des productions de moyennes et grandes quantités pour des fichiers de pas plus de 6 couleurs.

Vidéo de l’impression en sérigraphie

B. LA TAMPOGRAPHIE Comme son nom l’indique, la tampographie fonctionne sur le même système que les tampons qu’on utilisait enfant. Cela consiste à transférer l’encre contenue dans le creux d’un cliché sur un objet, grâce à un tampon transfert. La tampographie est principalement utilisée pour des produits difficiles à imprimer de par leur forme ou leur taille.

comprendre-les-differentes-techniques-d-impression-tampographie2

Vidéo de l’impression par tampographie

C. L’OFFSET L’offset est le procédé d’impression traditionnelle le plus ancien (année 50) et le plus utilisé. Il permet la production de gros volumes avec une qualité irréprochable. Les journaux, magazines, ou tatouages temporaires dans le domaine de l’objet pub sont imprimés en offset. cette méthode consiste en la répulsion d’un corps liquide, en l’occurrence l’eau, à un corps gras : l’encre. Un filet d’encre est déposé sur la plaque imprimante qui la reporte ensuite sur un rouleau en caoutchouc nommé le “blanchet”, qui à son tour le dépose sur le papier. Cette technique consiste en plusieurs passages sur le support à imprimer. Une machine offset (comme une presse numérique) est composée de plusieurs cylindres sur lesquels on règle un taux d’encrage : un pour le cyan, le magenta, le jaune et le noir. Il s’agit là de quadrichromie. DEFINITION QUADRICHROMIE (ou CMJN pour Cyan, Magenta, Jaune, Noir)  : est un procédé d’imprimerie utilisant les 3 teintes de base (couleurs primaires) et le noir pour pouvoir réaliser le plus grand spectre de couleurs, grâce aux mélanges. En théorie, grâce à la quadrichromie, il est possible de réaliser toutes les couleurs existantes. La quadrichromie n’est pas propre à l’impression offset, il est aussi possible de réaliser de la sérigraphie en quadrichromie.

 comprendre-les-differentes-techniques-d-impression-1comprendre-les-differentes-techniques-d-impression-

Les tatouages temporaires et les fan clappers sont imprimés en offset. D. L’IMPRESSION NUMÉRIQUE (EN QUADRICHROMIE) Plus récente, cette technique d’impression permet d’imprimer des stickers ou des petits objets pub depuis des données informatiques directement reliées à la machine imprimante. Cette technique sera utilisée pour des designs plus complexes à imprimer, incluant de nombreux petits détails et/ou de nombreuses couleurs telles des photos. Les encres sont moins opaques que celles utilisées en sérigraphie. Comme pour les presses Offset, les presses numériques sont composées de plusieurs cylindres qui donneront un résultat en quadrichromie. L’impression numérique se développe, notamment pour l’impression textile. Les bracelets satin sont par exemple imprimés en numérique.

comprendre-les-differentes-techniques-d-impression-impression-numerique

A côté de ces grands procédés majeurs existent aussi d’autres types d’impression. D. LA FLEXOGRAPHIE Il s’agit d’un procédé d’impression en relief.  La flexographie permet d’utiliser des encres à séchage rapide ou par ultra-violets, elle est donc beaucoup utilisée pour les emballages alimentaires. les bangers et les ponchos personnalisés sont imprimés en flexographie. F. LA SUBLIMATION Cette technique utilise des encres spécifiques et est exclusivement réservées aux impressions de textiles en polyester et aux supports durs préalablement traités d’un vernis industriel polyester. Avec une imprimante spéciale, le logo est reproduit sur un papier transfert spécial. Puis, grâce à une presse à chaud, l’encre se gazéifie sous l’effet de la pression et de la chaleur, pour ensuite pénétrer la maille du textile ou du vernis. Voilà, vous êtes au point maintenant. Dans tous les cas, pas d’affolement : si vous souhaitez faire personnaliser des objets pub et que vous vous adressez à de vrais professionnels, ils sauront vous guider. En avant pour imprimer vos slogans et logos sur nos objets pub ! www.horizonsources.com E. LE TISSAGE ET LA BRODERIE Cela concerne évidemment les textiles. Les chaussettes publicitaires sont tissées, les chaussons d’hôtel ou les casquettes sont brodés. On sent très bien la différence au toucher, la broderie est un peu en relief (photo de gauche). Dans la broderie, il y a toujours la continuité d’un fil. comprendre-les-differentes-techniques-d-impression-chaussettes-brodeescomprendre-les-differentes-techniques-d-impression-chaussettes-tisseesF. GRAVURE LASER La gravure laser consiste à enlever de la matière grâce à la brûlure du faisceau laser sur un point précise.  Il s’agit là d’une technique de grande précision, notamment utilisée pour les porte-clés.

Comprendre-les-differentes-techniques-d-impression-porte-cles-gravure-laser-

pen

Ajouter un commentaire


connectez-vous pour ajouter un commentaire : LOGIN