• french
  • english
  • spain
  • dutch
  • german
  • italy
  • cameroun
  • catalan
doc_logo

Interview avec Steph Weigert de la société Zintuig aux Pays-Bas

  • authorDoc Logo
  • dateFri 13 Mar 09
  • comments0
zintuig Vous voulez en savoir plus sur le marché Hollandais des produits promotionnels : Un petit marché certes mais très actif : La société Zintuig répond à quelques unes de nos questions. Henk : Steph : pouvez vous nous en dire un peu plus sur votre société et sur vous-mêmes. Dites nous quand votre société a commencé à promouvoir les produits promotionnels et les cadeaux d’affaires. Importez-vous les produits de Chine des USA ou d’autres pays Européens ? Steph : Nous avons été les premiers à travailler via le web pour la vente des produits promotionnels. Aujourd’hui en 2006 après avoir amélioré notre site Web nous sommes fiers d’être les numéros un aux Pays-Bas. Nous vendons plus de 30 000 produits différents par internet. Nous achetons nos produits pour 80 % aux Pays– Bas pour 15% en Europe et 5% en Extrême-Orient. Henk : Pouvez-vous nous décrire la structure du marché des produits promotionnels et cadeaux d’affaires aux Pays-Bas ? Combien de distributeurs sont actifs sur ce marché ? De nombreux importateurs tels ITD sont implantés aux Pays-Bas, qu’en pensez-vous ? Vendent-ils également en direct sur le marché comme Igopost ? Quels sont les salons professionnels intéressants en Hollande ? Steph : Certains importateurs certes vendent en direct, mais ce n’est pas dans la majorité des cas. Le plus souvent ils respectent le réseau établi et travaillent donc avec des sociétés tels que www.zintuig.nl .Bien sûr on a 36 manières de vendre des produits promotionnels : certains de nos collègues travaillent avec l’Internet, d’autres prennent un contact avec les responsables de comptes et d’autres encore utilisent les traditionnels catalogues. Nous croyons en l’avenir du net, parce que c’est le moyen de travailler à moindre coût. Seul le salon Promz à Utrecht peut être visité aux Pays-Bas mais il n’apporte rien de nouveau car les négociants vendent tous les mêmes produits. Henk : Le Marché hollandais ressemble-t-il à celui de l’Europe ? , commercialise-t-on les mêmes types de produits ? Je sais par exemple que les produits de couleur orange sont très populaires en Hollande. Avez-vous en tête le volume des ventes ? Steph : Les ventes d’articles orange montent en flèche quand l’équipe nationale joue. Nous, les hollandais sommes fiers de notre couleur orange et quand il y a un championnat de football, le pays entier est orange. C’est tous les 2 ans un boom dans les ventes de produits de teinte orange qui représente pour toute l’industrie des millions d’euro supplémentaires. A chaque tournoi de foot on peut acheter et vendre de nouveaux produits. Lors du dernier tournoi les petites peluches au corps orange (Www.winnieman.nl) ont envahi les Pays –Bas. Et nous nous rappelons encore le Ruud Gullit wigg rasta en 1988 où nous avons été sacrés champions Européens. Quel sera le prochain produit de l’unité nationale quand nous serons de nouveau champions ? Peut-être les tatouages temporaires de couleur orange bien sûr ! Henk : Les produits promotionnels sont-ils fabriqués sur place ou sont-ils importés d’Asie ? Steph : nous avons des produits « made in Holland » bien sûr pour satisfaire les délais de livraison des clients. Des sociétés comme Coca Cola qui ont de gros budgets demandent à être livrés en maximum un mois. Les productions en trois mois ne sont pas envisageables. Ainsi dans l’avenir les produits asiatiques auront de moins en moins une place sur notre marché, sauf si les Asiatiques parviennent à produire et à livrer plus rapidement. Les Pays Bas continuent à produire et à vendre les tapis de souris offrant ainsi aux clients un délai de livraison correct de deux semaines. Les fabricants Européens qui peuvent produire de petites quantités à bas prix, peuvent vraiment réussir sur le marché aujourd’hui. Il y aura toujours des importateurs qui s’approvisionnent en Chine et personnalisent localement mais ils devront tenir des stocks énormes afin de respecter cette demande de livraison rapide. Henk : Dites-moi Steph pour en finir avec cet interview comment pensez-vous que le marché de l’objet promotionnel va évoluer dans les années à venir ? Steph : On va connaître un boom dans les ventes par internet. L’internet fait partie de l’univers des clients et ils ne craignent donc plus de l’utiliser. Nos clients seront ces directeurs marketing habitués à utiliser un multi réseau. Nous en tant que négociants et vendeurs devons répondre à leurs exigences de livraison rapide, prix bas, de choix de produits et un renouveau de produits et d’articles de meilleure qualité. Les méthodes traditionnelles de vente n’auront plus leur place, Il faut changer sa manière de communiquer et laisser le catalogue de côté. Il faudra livrer de plus en plus vite et les vendeurs devront rationnaliser leurs méthodes de vente et les traitements des commandes et en outre être capable de pouvoir effectuer les travaux de graphisme. Le client sera de plus en plus exigeant et le respect de délais courts sera le critère le plus important passant devant celui du prix. Celui qui sera capable de livrer très rapidement à un prix raisonnable sera le gagnant sur ce marché de plus en plus concurrentiel. Votre site Web : Relatiegeschenken Zintuig Merci beaucoup Steph pour cette interview. Henk
pen

Ajouter un commentaire


connectez-vous pour ajouter un commentaire : LOGIN