• french
  • english
  • spain
  • dutch
  • german
  • italy
  • cameroun
  • catalan
doc_logo

Le contrôle de qualité en Chine

  • authorDoc Logo
  • dateMon 26 Mar 07
  • comments0
Par Mathieu Labasse
Le Contrôle Qualité est une partie intégrante et primordiale du process d’importation depuis la Chine. La pression sur les coûts de production, la distance, le décalage horaire et les différences culturelles (langage, coutumes, valeurs…) le rendent indispensable.
quality control
Mettre en place un tel service permet de :
réduire les risques (et les coûts potentiels) associés à des problèmes de qualité, de chargement, de stockage, de transport ou de non-respect des exigences réglementaires : « Mes produits sont bloqués en douane parce que l’étiquettage fait par l’usine chinoise n’est pas conforme… »

veiller à ce que les obligations contractuelles soient remplies : spécifications, conditionnement, marquage et livraison : « Mon client refuse ma livraison de t-shirts parce que le code couleur de son logo n’a pas été respecté en fabrication… »

identifier les problèmes avant l’expédition ou la distribution des produits, et non à leur arrivée en Europe: « J’ai un conteneur de verres en provenance de Chine bloqué dans un hangar en Europe, que je dois faire trier et nettoyer pour pouvoir les vendre… »

établir et entretenir une base de fournisseurs performants et réduire les coûts : « J’ai mis en place un Audit annuel et des Inspections régulières avec cette usine en Chine, et je peux à présent travailler en direct avec elle et développer mes productions en toute confiance… »

3 types de solutions peuvent être envisagés et combinés, en fonction du besoin de l’importateur :
1. Les Inspections Produits

L’inspecteur est envoyé dans l’usine pour inspecter une production en cours.
L’importateur peut choisir à quel moment effectuer l’inspection (en début, milieu, fin de production, ou lors du chargement du conteneur) – le besoin le plus fréquent étant l’inspection en fin de production avant expédition (Pre-Shipment Inspection, PSI).
A Déroulement d’une Inspection standard:
A/ Le client fournit ses spécifications (adresse de l’usine, description du produit et quantité attendue, marquages, emballage, test éventuels à effectuer).
B/ Idéalement, le client envoie un échantillon approuvé du produit à la société d’Inspection.
C/ L’inspecteur se rend dans l’usine à la date fixée, où il compte le nombre de cartons prêts à être inspectés (fermés). Il sélectionne parmi ceux-ci de manière aléatoire les cartons qu’il va ouvrir.
D/ Parmi ces cartons, il sélectionne les produits à inspecter par échantillonage aléatoire (en suivant le standard ISO2859 : par exemple sur une quantité totale produite de 35,000 pièces, avec un niveau classique d’échantillonnage, il devra inspecter 315 pièces).
E/ il note chaque défaut trouvé, effectue les tests demandés, et à partir de ces observations peut établir un Rapport d’Inspection, donnant un résultat à l’Inspection (passée ou échouée).
F/ Sur la base de ce rapport, le client peut prendre une décision (par exemple : autoriser l’expédition des produits, et demander l’émission d’un Certificat d’Inspection pour l’usine).

L’Inspection Produit est donc un moyen efficace de se protéger contre d’éventuelles malfaçons, intentionnelles ou pas, de la part de l’usine.
Il est ainsi conseillé d’utiliser le crédit documentaire comme moyen de paiement, et d’inclure le Certificat d’Inspection dans les documents à remettre par l’usine pour encaisser le paiement. Ainsi, sans l’approbation de l’importateur sur son rapport, le paiement ne peut être débloqué.

Le coût d’une Inspection peut être difficile à évaluer, car il doit inclure tous les surcoûts éventuels liés au déplacement de l’Inspecteur, aux horaires d’Inspection, etc.


2. Les Audits

Après avoir identifié un partenaire potentiel pour une production donnée, il est toujours préférable de faire une vérification sur site des caractéristiques de l’usine en question. Une solution efficace, en termes de coûts, de temps passé et de sécurité, est de mandater une société d’Inspection pour effectuer un Audit. 2 types d’Audits possibles :
a/ Audit de Production : il s’agit ici pour l’auditeur (un Inspecteur spécifiquement qualifié, et parfois occidental si besoin est) d’évaluer l’usine sur un certain nombre de critères relevant des standards ISO 9000 : organisation, capacités de production, équipement, R&D, qualité interne, conditions de travail. L’objectif de cet audit est de fournir au client une réponse à la question « est-ce que cette usine est vraiment capable de traiter ma production ? »

b/ Audit Social : en suivant la grille SA 8000, cet Audit est centré exclusivement sur les conditions sociales dans l’usine. L’ évaluation porte donc sur le travail des enfants, le travail forcé, les conditions d’hygiène et sécurité, la discrimination et liberté d’association, les horaires de travail et rémunérations, et la discipline. L’objectif de cet audit est de fournir au client une réponse à la question « est-ce que cette usine a un comportement social acceptable avec ses employés ? ». L’Audit est un service plus complexe que l’Inspection, et son coût est donc plus élevé. .

3. Les Tests en Laboratoires

Pour certaines importations, un rapport de test est nécessaire et peut être exigé par la réglementation. Il s’agit par exemple, de tester la composition chimique des matières utilisées, leur non-toxicité, l’utilisation de certains composants dans la fabrication d’un produit (comme par exemple avec le standard RoHS européen pour les appareils électroniques), ou encore des tests de longévité ou d’utilisabilité qui ne peuvent être effectués dans l’usine.
On envoie alors (l’importateur ou l’usine) un / des échantillons au laboratoire, qui va effectuer les tests demandés et établir un rapport de test. La durée typique de la procédure est de 10 jours.
Faire réaliser ces tests en Chine, plutôt qu’en Europe, permet généralement de gagner en temps, et en coût.
Les tests en laboratoires viennent donc en complément, lorsque c’est nécessaire, de procédures d’Inspections Qualité. Le coût d’un test en laboratoire est fonction d’un certain nombre de paramètre et se fixe donc généralement par devis.
En utilisant ces 3 outils, et en les intégrant dans leur procédures d’achats, les importateurs peuvent donc diminuer considérablement les risques liés à l’importation, et développer des relations directes avec les usines chinoises.

Par Mathieu Labasse de Asia Inspection, Visitez le site web pour plus d’informations : www.asiainspection.com
pen

Ajouter un commentaire


connectez-vous pour ajouter un commentaire : LOGIN